Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Concours des internes des CHU : Un épisode s’achève - 23/07/2007 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les résultats définitifs du concours de recrutement des internes en médecine, pharmacie, odonto-stomatologie et ophtalmologie, ont été proclamés vendredi à la Faculté de médecine, de pharmacie et d'odonto-stomatologie (FMPOS). Une nouvelle page du feuilleton vient d'être ainsi tournée. Ils sont au total 30 candidats à être définitivement admis au concours pour 48 postes à pourvoir. La section médecine avait enregistré le plus grand nombre de postulants avec 44 candidats dont 27 ont été admis, soit un taux de réussite de 61,3%. 6 étudiants ont concouru dans la section pharmacie, avec succès pour 3 d'entre eux, soit un taux de réussite de 50%.

Après l'examen écrit, il y a une dizaine de jour, c'est jeudi dernier que les candidats ont été testés à l'oral. Pour cette épreuve, ils ont tiré des sujets au hasard. Chacun disposait d'une vingtaine de minutes pour préparer son thème et une quinzaine d'autres pour l'exposer. A l'issue de l'épreuve, 30 candidats ont convaincu le jury. Ceux-ci ont désormais le titre d'internes conformément à la convention hospitalo-universitaire. Ils choisiront par ordre de mérite leur service d'affectation dans les centres hospitalo-universitaires.

Le Pr Anatole Tounkara, doyen de la FMPOS et président de la commission ad'hoc d'organisation du concours, a salué la rigueur avec laquelle les membres du jury ont procédé à la sélection. "En tant que doyen, j'avais pourtant sollicité la clémence du jury en lui demandant de tenir compte des circonstances particulières dans lesquelles s'est tenu le concours. Mais le jury est resté très strict sur les textes. C'est ce qui explique le nombre de 30 admis", a-t-il commenté.
Le jury de la section médecine était présidé par le Pr Baba Koumaré, chef du service de psychiatrie de l'hôpital du Point G, et celui de la pharmacie était dirigé par le Pr Gaoussou Kanouté, le directeur général du Laboratoire national de la santé. Ces deux instances regroupaient d'autres grands noms de la médecine et de la pharmacie dans notre pays. Elles ont délibéré en toute liberté et en toute indépendance.

Au départ, 50 candidats s'étaient alignés pour les 48 postes à pourvoir. A l'issue des épreuves écrites, le jury avait retenu 40 admis à l'oral (36 en médecine et 4 en pharmacie). Ces candidats avaient obtenu chacun une moyenne supérieure ou égale à 12 fixée comme moyenne d'admission par les textes d'organisation du concours.

Les 48 postes en jeu n'ont donc pas été totalement pourvus. Tout comme Anatole Tounkara, Sinè Bayo, le président de la Commission hospitalo-universitaire, avait demandé l'indulgence du jury pour pourvoir les 48 places. Nous avons appris qu'il avait même été, un moment, envisagé d'ouvrir deux autres postes pour retenir les 50 postulants du départ. Mais le jury a strictement appliqué les textes.

A ce propos, le doyen de la FMPOS reconnaît qu'il s'agit de la culture de l'excellence. Ceux qui ne sont pas admis devraient donc attendre le prochain concours prévu en 2008. Le doyen évoque au passage le cas du Sénégal où cette année 70 postes d'internes étaient à pouvoir. Mais chez nos voisins de l'ouest, seulement 11 postulants ont été admis.

Précisons que le quota de recrutement a été fixé par un arrêté ministériel portant ouverture du concours de recrutement des internes dans les centres hospitalo-universitaires sur la base de services validants (c'est-à-dire disposant au moins d'un enseignant de rang A). Ce quota tient également compte des capacités d'accueil et d'encadrement des CHU.

Du côté de la Coordination nationale des faisant fonction d'internes, on dénonce ces résultats. "Pour nous il n y a pas eu de concours. Ces résultats n'engagent que l'administration. Nous allons continuer à nous battre contre l'organisation de ce concours dans les conditions actuelles", a indiqué le coordinateur national des internes, Chaka Keïta.

Interrogé sur le saccage des locaux du décanat, Chaka Keïta a répondu que sa coordination se désolidarisait de cet acte. "Nous allons donc prendre nos responsabilité à ce niveau", a-t-il commenté au téléphone.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !