Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Faculté de médecine : Blocage total - 06/09/2007 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les étudiants boycottent les évaluations pour obtenir la libération de leurs camarades jugés et condamnés pour vandalisme. Les étudiants de la Faculté de médecine, de pharmacie et d'odontostomatologie (FMPOS) ont boycotté les évaluations programmées pour lundi dernier. Ils avaient décidé lors d'une assemblée générale extraordinaire d'information tenue il y a une dizaine de jours, de ne pas passer les évaluations si leurs camarades emprisonnés n'étaient pas remis en liberté. Ces étudiants ont été arrêtés et jugés pour les actes de vandalisme perpétrés contre le décanat de la faculté en juillet dernier.

Un sit-in est organisé depuis le début de la semaine dans l'enceinte de l'établissement pour réclamer rien de moins que la libération totale et sans condition des étudiants détenus à la prison centrale. Les étudiants s'annoncent déterminés à maintenir le boycott jusqu'à avoir satisfaction.
Salif Yara, le secrétaire général par intérim du comité AEEM de la faculté, le confirme : "Nous savons que des évaluations doivent se faire à la fin de la l'année scolaire. Mais notre position est sans équivoque, nous n'allons pas composer sans nos camarades".

Le feuilleton des internes entame donc un nouvel épisode avec le boycott des évaluations. Comment expliquer ce nouveau développement ? Les membres du comité AEEM de la Faculté assurent que toutes les négociations engagées pour obtenir la libération de leurs camarades de classe sont restées vaines.
Les étudiants condamnés à 2 ans de prison ferme pour certains et 18 mois pour d'autres, ont adressé à l'administration pénitentiaire des demandes d'autorisation de pouvoir passer les examens à la Faculté. L'administration pénitentiaire a contacté le décanat pour avis. Le doyen de la FMPOS, le Pr Anatole Tounkara, joint par téléphone, l'a confirmé. "Nous avons reçu la correspondance de l'administration pénitentiaire sur la question. Nous avions dit qu'il était bien possible pour eux de faire les évaluations en prison. Nous avions même préparé des copies dans ce sens", a indiqué le doyen.

Précision importante : le comité AEEM de la FMPOS s'est opposé au principe d'un déroulement des épreuves derrière les barreaux. Le syndicat estudiantin estime antipédagogique de faire composer des étudiants en détention. Les étudiants emprisonnés avaient déjà rejeté la proposition.
Lors du sit-in de lundi, les étudiants avaient libéré une porte d'entrée pour le personnel de l'administration et des laboratoires situés au sein de la faculté. De sources concordantes, les choses se sont passées sans incident majeur jusqu'à l'arrivée du doyen qui a voulu accéder à la cour par l'entrée principale occupée par les manifestants. Les étudiants se sont rués sur son véhicule qui a été endommagé : une vitre cassée.

Modibo Doumbia du comité AEEM a jugé "provocatrice" l'attitude du doyen. "La nation doit comprendre que notre combat n'est pas contre Anatole Tounkara. Nous n'avons pas l'intention de créer le désordre. Mais nous voulons la libération des nos camarades", a-t-il précisé.
Le doyen Anatole Tounkara confirme avoir été la cible des étudiants. "Pour cette fois-ci l'intention d'attenter à ma vie était manifeste. Mais je n'ai pas esquissé le moindre geste pour ne pas compliquer la situation. Sur le conseil d'un collègue enseignant, j'ai fait marche arrière", a expliqué le responsable de la faculté qui relève cependant le sens de la mesure de certains membres du comité AEEM qui se sont opposés aux adeptes de la violence.

Anatole Tounkara a tenu à préciser que "ce n'est pas (moi) qui est mis les étudiants en prison, c'est leur acte qui du reste est punissable".

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !