Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

WaterAid à Tienfala : l’efficacité à travers les réalisations de proximité - 30/01/2008 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A Tienfala, commune rurale située à mi-chemin entre Bamako et Koulikoro, le problème d'eau potable se pose avec acuité. Conséquence : les maladies d'origine hydrique comme l'onchocercose y sont très fréquentes. C'est cette dure réalité qui a incité l'ONG WaterAid à faire de la commune le point focal de son vaste programme d'assistance aux populations des zones difficiles. Une délégation de l'ONG venue de Londres a séjourné récemment dans la commune pour s'enquérir de l'état des réalisations.

"Nous avons été touchés par ce que nous avons vu ici. Les populations sont dans une situation difficile. Il fallait donc faire quelque chose", dira à l'issue de la visite le chef de la délégation, Pamela Taylor, vice-présidente du conseil d'administration de Water International, la structure mère de WaterAid - Mali qu'accompagnaient plusieurs membres du conseil d'administration.

À Simba, village de la commune rurale de Tienfala, le constat des difficultés a été particulièrement poignant. Avec une population totale de 1008 personnes, Simba vit essentiellement d'agriculture et d'élevage. Ici, plus de 80% des habitants seraient atteints des symptômes de l'onchocercose due à la consommation de l'eau de puits polluée. Simba est doté d'un forage équipé, mais celui-ci est fréquemment en panne et actuellement, il est hors de service, et cela depuis plusieurs mois. La communauté n'aurait pas suffisamment de ressources pour supporter les charges de l'entretien, à plus forte raison celles de la réparation.

Les habitants sont donc contraints de s'approvisionner aux deux puits traditionnels, et cela malgré que l'eau de ceux-ci ait été déclarée impropre à la consommation par les techniciens de la santé à la suite de contrôles de routine. Par conséquent, la gale, le paludisme, les diarrhées aiguës et l'onchocercose sont autant de maux qui sont entrés dans le quotidien des populations. La plus meurtrière des affections reste l'onchocercose qui entrave les activités génératrices de revenus. "Cette maladie accentue notre pauvreté", estime Maïmouna Coulibaly, une habitante du village. Simba ne manque pas que de point d'eau potable. Les infrastructures de base y sont quasiment inexistantes. Particularité désolante, la localité est tellement démunie que les latrines, pourtant toutes traditionnelles, sont une rareté et restent essentiellement réservées aux personnes âgées.

C'est à Tienfala que la délégation a pu mesurer l'impact des actions menées par WaterAid Mali. Pamela Taylor et les autres membres de la délégation ont rendu visite à Moussokoro Coulibaly, une septuagénaire sans enfants et sans parents vivants, qui a bénéficié d'une latrine moderne. L'installation a été faite de façon à être d'un usage aisé pour l'aïeule qui n'y voit plus.

Par ailleurs, l'ONG a mis un puits à grand diamètre à la disposition de l'Association des aveugles, pour permettant aux non-voyants de pratiquer le jardinage. La visite de la délégation a pris fin à Niamakoro, dans le district de Bamako où 4 pompes motrices, 11 latrines modernes et 38 puisards ont été réalisés en collaboration avec l'Association malienne pour la sauvegarde du bien-être familial (AMASBEF).

Au terme de la visite, Mme Pamela Taylor s'est dit très impressionnée par ce qu'elle a vu dans notre pays. "Nous sommes conscients du travail qui a été fait. Cela nous encourage davantage dans notre ambition d'assistance et de partage avec les populations démunies", a-t-elle souligné.

L. DIARRA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !