Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale de la vue : une couverture ophtalmologique nettement insuffisante - 13/10/2008 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

"Après avoir enregistré des bénéfices du fait des progrès de la science, en années de vie gagnées, l'humanité court le risque de constater rapidement à contre-courant, la détérioration des indicateurs de santé visuelle si des mesures appropriées ne sont pas prises pour inverser la tendance. Une détérioration qui causera d'énormes préjudices pour la qualité de vie." Le ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré a franchement tiré la sonnette d'alarme lors du lancement de la Journée mondiale de la vue et de la Semaine nationale de lutte contre la cécité dans notre pays. C'était sous la présidence du Premier ministre Modibo Sidibé, jeudi dernier au Centre international de conférence.

Il faut rappeler que la lutte contre la cécité s'impose dans notre pays comme un impératif de développement parce que la pathologie constitue un facteur de baisse partielle ou totale de la production et de la productivité dans les pays en développement, notamment ceux de la région africaine.
La Journée mondiale de la vue est célébrée chaque année le deuxième jeudi du mois d'octobre. Cette année sous le thème "Regard tourné vers l'avenir, vision vieillissement", les organisateurs veulent en faire un cadre de mobilisation et de réflexion pour la mise en œuvre de stratégies efficaces de prévention contre les maladies cécitantes. Celles-ci sont évitables et des actions doivent être menées sur la prévention dans les pays comme le nôtre où elles représentent de réels problèmes de santé publique. La cataracte est la première cause de cécité dans le monde. Il y a d'autres maladies cécitantes comme le glaucome, un mal silencieux qui évolue sans symptôme, et le trachome qui a été pendant longtemps la deuxième cause de cécité dans notre pays.

Le ministre de la Santé a relevé qu'il existait seulement 28 médecins et 106 techniciens spécialisés en ophtalmologie pour plus de 12,7 millions d'habitants dans notre pays. Le ratio est ainsi de 1 médecin ophtalmologiste pour environ 470.000 habitants. En excluant Bamako, ce ratio tombe à 1 médecin pour plus de 1,8 million d'habitants.

Soulignant la nécessité des efforts soutenus dans la lutte contre les maladies qui menacent la vue, le chef du gouvernement a rappelé que le taux de cécité est de 5 à 10 fois plus élevé dans les pays démunis que dans les pays développés. Il a en outre rappelé la vision 20/20 ou "le droit à la vue", une initiative visant à éliminer les causes véritables de cécité d'ici 2020. Pour atteindre ce but, Modibo Sidibé s'est dit conscient des difficultés notamment l'insuffisance de spécialistes en ophtalmologie par rapport à la population. La couverture en soins ophtalmologiques est également insuffisante. Le Premier ministre a rappelé l'exemple d'initiatives simples dans le temps comme les visites médicales dans les établissements scolaires qui permettaient de diagnostiquer à temps certaines pathologies.
Modibo Sidibé a par conséquent invité le ministre de la Santé à lancer un programme de recrutement de médecins candidats au certification d'études spéciales (CES) en ophtalmologie dans les 5 ans à venir.

Rappelons que la lutte contre la cécité est accompagnée dans notre pays par International trachoma initiative (ITI), le Centre Carter, Helen Keller international, Sight savers international, l'USAID, World vision, Lions club international et Cristoffel Blinden mission. Un soutien précieux est également apporté par la coopération avec Cuba dans le cadre de l'opération Miracle ou "Milagro" en espagnol.
Un des temps forts de la cérémonie solennelle de lancement a été la remise de matériel et d'équipements ophtalmologiques d'une valeur de plus de 59,7 millions au ministère de la Santé par Sight savers international et ITI.
Les notes de Madina N'diaye, une artiste victime d'un handicap visuel et la prestation de l'orchestre de l'Union malienne des aveugles, ont égayé la cérémonie.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !