Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : un plaidoyer pour l’action et contre les préjugés - 22/06/2009 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Mali à l'instar de la communauté internationale a célébré ce vendredi la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. L'événement était présidé par le ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré. Il avait à ses côtés la représentante de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane, le président de l'Association malienne de lutte contre la drépanocytose (l'AMULD), Diadié Koureissi, ainsi que l'ambassadeur de France au Mali, Michel Reveyrand-de Menthon, et la présidente du Lion's club Cailcedrat Bamako, Mme Rokia Ba Touré.

La drépanocytose ou anémie falciforme est une maladie génétique du sang non contagieuse mais héréditaire. Due à une anomalie de l'hémoglobine, la maladie n’est pas rare mais méconnue malgré sa gravité. En effet, elle touche 156 pays de par le monde et l'Afrique renferme le plus grand nombre de malades. Actuellement 50 à 100 millions de personnes sont des porteurs sains de la maladie et chaque année plus 500 000 enfants naissent atteints de la maladie.
Le président de l'Association malienne de lutte contre la drépanocytose, Diadié Koureissi, a salué les efforts immenses aussi discrets qu'efficaces des partenaires, l'engagement de l'Etat malien à travers divers soutiens dont la création d'un centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose à Bamako.

La représentante de l'OMS, le Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane, a décrit le drame que constitue la maladie pour les services de santé et les familles du fait de la faible résistances des malades aux infections, du taux élevé de mortalité pour les formes sévères et l’absence de traitement curatif. La drépanocytose, a-t-elle rappelé, a été classée par l'Assemblée générale des Nations Unies, l'OMS et l’Unesco au 4è rang des priorités de santé publique mondiale derrière le cancer, le vih/Sida et le paludisme. Ces organismes militent pour qu'elle soit considérée comme une priorité nationale et combattue avec tous les moyens nécessaires. La Journée mondiale, a indiqué le Dr Diallo, est ainsi destinée à inciter les Etats, les communautés, les familles et les individus à prendre en charge la drépanocytose et à éliminer les préjugés néfastes qui entourent la maladie.

La drépanocytose dont l'histoire médicale a commencé depuis bientôt un siècle, est la maladie génétique la plus répandue dans le monde avec une inégalité de fréquence entre les pays du nord et ceux du sud (75% des cas) et une grande fréquence dans notre pays, a rappelé le ministre de la Santé Oumar Ibrahim Touré. 5000 à 6000 enfants maliens naissent, en effet, chaque année avec des formes graves de drépanocytose, qui nécessitent une prise en charge conséquente.
Malades et parents des malades ont compris qu’ils devaient s’organiser. Depuis bientôt dix ans, ils sont ainsi regroupés en association pour faire face à la maladie aux côtés de praticiens confrontés à la gestion des complications. Un service public autonome créé par les pouvoirs publics et dédié à la recherche, à la formation et aux soins en matière de drépanocytose, les épaulent désormais. Ce centre, où du personnel professionnel a déjà été affecté, sera pleinement opérationnel au Point G dans quelques semaines et s’emploiera à améliorer la survie et le confort du drépanocytaire au Mali.

La présidente du Lion’s club Bamako Cailcedrat, a salué l’énergie mise dans son combat par l'AMLUD, une énergie qui convaincu le club de lui apporter son aide. Mme Rokia Ba Touré a remercié tous ceux qui ont contribué à l’adoption de la décision historique de reconnaissance de la drépanocytose comme priorité de santé publique au plan international.

Demba COULIBALY

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !