Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Session du comité régional de l’OMS pour l’Afrique : revue des grands dossiers - 03/09/2009 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le comité régional de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique tient depuis lundi sa 59è session à Kigali. La rencontre se déroule au centre des conférences du Serena hôtel de la capitale rwandaise. Notre pays est représenté à cette session par le ministre de la Santé, Oumar Ibrahima Touré, accompagné de Mountaga Bouaré, conseiller technique et Toumani Sidibé, le directeur national de la Santé.

Au centre des travaux de la présente session, était posée question de la succession du Dr Luis Gomes Sambo, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique. Celui-ci qui achevait son premier mandat, a été finalement reconduit à l’unanimité des Etats membres à son poste pour une nouvelle période de 5 ans qui court à partir du 1er février 2010.

Après ce plébiscite, le patron de l’OMS pour l’Afrique a présenté son rapport annuel 2008. Le document passe en revue les activités de l’organisation dans la région, en faisant ressortir les succès remportés et les défis qui restent à relever. La qualité du travail a été appréciée par les ministres africains en charge de la santé. La directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, qui participe à la session n’a pas tari d’éloges sur Luis Gomes Sambo.

A Kigali, les Africains ont tenu à rendre hommage à un responsable qui a visité 44 Etats membres sur les 46 de la région Afrique de l’Organisation mondiale de la santé, et qui s’est montré attentif aux préoccupations de tous.
Le comité régional composé des ministres de la Santé des 46 États membres de la région, est principalement chargé d’examiner les activités de l’organisme onusien et de donner des orientations aux actions préconisées afin d’améliorer la situation sanitaire des États membres.

La 59è session du comité régional a enregistré la participation de plus de 500 délégués venant des Etats membres, du siège africain basé en République du Congo, des représentations pays et du siège de l’OMS basé à Genève.
De nombreuses personnalités comme la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, le directeur exécutif de l’ONUSIDA, notre compatriote Michel Sidibé, et l’ancien président du Botswana, Festus Mogae, participent à la session. L’ouverture des travaux a été présidée par le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé.

Dans un message au continent, Margaret Chan a rappelé que l’argent seul ne suffit pas à vaincre les maux dont souffre l’Afrique. Il faut, a-t-elle préconisé, un engagement politique fort et un véritable leadership des Etats membres. Ces éléments alliés à une bonne gestion des ressources, seront déterminants dans la réussite des politiques de santé.

Le président Paul Kagamé a soutenu le point de vue de Margaret Chan, en estimant nécessaire de résister à la tentation de tout ramener à la pauvreté et à l’argent. « L’Afrique n’est pas pauvre. Elle est seulement très souvent mal gérée. A l’intérieur de l’Afrique, nous devons d’abord compter sur nous-mêmes», a jugé le chef de l’Etat rwandais.
En plus de l’examen du rapport d’activités et de l’élection du directeur régional, la session du comité régional présente bien d’autres points à son ordre du jour, notamment le budget programme de l’OMS pour l’exercice biennal 2010-2011 et les orientations pour son exécution, le point sur les progrès réalisés dans la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement relatifs à la santé.

La réunion de Kigali débat également de la question de la pharmaco-résistance du sida, de la tuberculose et du paludisme, des perspectives d’élimination de la rougeole et du paludisme, de la mise en œuvre de la Déclaration de Ouagadougou sur les soins de santé primaires et les systèmes de santé en Afrique et de la Déclaration d’Alger sur la recherche pour la santé en Afrique.

Ibrahima SANGHO
Chargé de mission au ministère de la Santé

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !