Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Lavage des mains au savon : le reflexe qui épargne des maladies - 18/10/2010 - L'essor - Mali

Un geste banal et simple qui permet d’éviter des pathologies comme les maladies diarrhéiques et les infections respiratoires aiguës. Le 15 octobre est consacré Journée mondiale du lavage des mains au savon. Notre pays l’a célébrée vendredi à Siby, sous la co-présidence du ministre de la Santé, Oumar Ibrahima Touré, et du président du Haut conseil des collectivités territoriales et parrain de l’événement, Oumarou Ag Ibrahim. Étaient également présents, les représentants résidents de l’Unicef, Marcel Rudasigwa, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Fatoumata Binta Tidiane, les autorités politiques et administratives ainsi que les notabilités de la localité.

Lire l'article


Contribution sur la santé au Mali : oui, de grands progrès ont été accomplis - 08/10/2010 - L'essor - Mali

« Si tu n’as pas vu, demande aux gens qui ont vu. Si tu ne connais pas, demande aux gens qui connaissent, contacte les gens qui ont vécu à cette époque ». Privilège de l’âge, le Dr. Koc Halil peut s’autoriser à ne pas mâcher ses mots. Témoin privilégié de l’évolution de notre pays en matière d’infrastructures sanitaires, particulièrement dans la Région de Mopti, le médecin est arrivé dans notre pays au lendemain de l’indépendance et a vécu les éprouvantes réalités sanitaires de l’époque. Il a tenu à répondre aux personnes qui, de son point de vue, manient la critique facile et ignorent les progrès accomplis depuis ces temps héroïques. Suivez son témoignage : « J’ai été envoyé au Mali en 1963 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lire l'article


Assurance maladie : COLINA lance un nouveau produit - 12/10/2010 - L'essor - Mali

L’assurance Colina Mali élargit son éventail de prestations. Elle vient de mettre en route un système dénommé "tiers-payant". Le nouveau produit a été présenté, la semaine dernière au grand public à la faveur d’un cocktail organisé à l’hôtel de l’Amitié. Plusieurs responsables de l’entreprise étaient présents : Marcus Koffi Laban, le directeur général, Mme Bâ Madina Tall, le chef du service sinistres, risques et divers, Alou Tall, le directeur technique. Les responsables de Colina-Mali ont expliqué les avantages du nouveau produit. Le nouveau système de gestion de l’assurance maladie constitue une réponse adaptée aux préoccupations des assurés. Le système "tiers-payant" est un mode d’assurance maladie à travers un réseau de prestataires mis à la disposition des assurés de la compagnie.

Lire l'article


Centre national d’appui à la lutte contre la maladie : de la lèpre aux vaccins - 12/10/2010 - L'essor - Mali

Au fil du temps, le statut et les missions assignées à cet établissement de recherche ont beaucoup évolué. Au départ, c’était un service de prophylactique, créé en 1934 et inauguré le 31 janvier 1935, sous l’appellation de l’Institut central de la lèpre de l’Afrique occidentale française. Avec pour vocation de promouvoir la recherche pour mieux lutter contre la lèpre. La structure sera baptisée en 1945, Institut Marchoux en hommage au prestigieux bactériologiste français, Emile Marchoux. Il a beaucoup travaillé contre la lèpre même si c’est Raoul Follereau « le vagabond de la charité », qui a porté au pinacle la lutte contre cette maladie. Il créa le réflexe de l’acceptation de la lèpre comme les autres maladies.

Lire l'article


Prise en charge de la fistule obstétricale : la supervision gagne en competence - 06/10/2010 - L'essor - Mali

La supervision est un outil essentiel pour améliorer la performance des formations sanitaires à Bamako et dans les régions de Ségou, Mopti et Gao. Une vingtaine de médecins et agents de santé venant de Bamako et de l’intérieur du pays prennent part depuis lundi, à l’hôtel Radisson Blu, à un atelier de formation en monitoring médical et en supervision des sites de prise en charge de la fistule obstétricale. L’ouverture des travaux présidée par la représentante du ministère du Santé, le Dr Bintou Traoré, s’est déroulée en présence de la représentante de l’Usaid, Mme Patricia McDonald, et du coordinateur de Fistula Care, le Dr Cheick Oumar Touré.

Lire l'article


Hôpital du Mali : à la pointe des soins de sante - 24/09/2010 - L'essor - Mali

La réalisation de ce nouveau centre hospitalier marque une nouvelle étape importante dans la fructueuse coopération sanitaire sino-malienne. C’est un nouveau pas très important dans le développement du système de santé dans notre pays. Le président de la République, Amadou Toumani Touré, a procédé hier à l’inauguration de L’Hôpital du Mali. Cette inauguration est intervenue une semaine après la signature de l’acte de réception entre le ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré et l’ambassadeur de la République Populaire de Chine dans notre pays, Zhang Guoqing (voir l’Essor du 20 septembre). La cérémonie d’inauguration a regroupé dans le quartier Missabougou en Commune VI du District de Bamako, de nombreuses personnalités : le Premier ministre, Modibo Sidibé, les membres du gouvernement, les chefs des institutions de la République, l’envoyé spécial du président chinois, le ministre des Communications et des Transports, Li Shenglin, le gouverneur et le maire du District de Bamako, Ibrahima Féfé Koné et Adama Sangaré.

Lire l'article


Lutte contre la méningite : « MENAFRICVAC », LA NOUVELLE ARME - 14/09/2010 - L'essor - Mali

Cet antigène immunise pendant 10 ans et cible les enfants et les jeunes de la tranche d’âge de 1 à 29 ans. Le ministre de la Santé, Oumar Ibrahima Touré a donné hier à Fana le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la méningite avec le nouveau vaccin conjugué A. La cérémonie s’est déroulée en présence des représentants résidents de l’Unicef, Marcel Rudasingwa, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane, le gouverneur de Koulikoro, Soungalo Bouaré. Étaient aussi présents le député Adama Traoré, le maire de la commune rurale de Fana, Soumaïla Diaby et des invités.

Lire l'article


Mortalité maternelle : Koulikoro veut redresser ses indicateurs - 06/09/2010 - L'essor - Mali

Le rapport du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) classe notre pays parmi les pays les plus pauvres du monde avec un indice de développement humain (IDH) égal à 0,338. Cela concerne essentiellement les services sociaux de base comme l’éducation et la santé. Cette situation sanitaire est caractérisée par plusieurs facteurs défavorables : faible couverture sanitaire, inégalité dans la répartition du personnel médical sur toute l’étendue du territoire, personnel sanitaire insuffisant et mal qualifié pour offrir des services de qualité, insuffisance d’infrastructures et d’équipements et coût élevé des services par rapport au revenu moyen des populations.

Lire l'article


Lutte contre le paludisme : l’expertise malienne - 02/07/2010 - L'essor - Mali

En prélude à cette rencontre sous-régionale, les journalistes de la presse nationale et les membres de l’Agence PR Media West Africa "Public relations media" ont visité mercredi les laboratoires du Centre de recherche et de formation sur le paludisme (MRTC) de la Faculté de médecine, pharmacie et d’odonto-stomatologie (FMPOS). La visite était dirigée par Seydou Doumbia, le directeur général adjoint du MRTC, Cheick Traoré, le directeur du programme d’entomologie médicale du Mali et Mamadou Coulibaly, le chef de l’Unité génomique du centre. Mamadou Coulibaly a rappelé que le Mali, l’Inde et l’Ouganda sont les trois pays qui disposent aujourd’hui des meilleurs centres de recherche et de formation sur le palu dans le monde. Le MRTC existe depuis 1989.

Lire l'article


Lutte contre le diabète : « santé diabète Mali » à l’avant- garde - 22/06/2010 - L'essor - Mali

Cette ONG s’emploie à mettre en place des compétences capables d’assurer une prise en charge de la maladie et de ses complications dans les différents centres de santé de référence. Une croyance ancienne mais tenace soutient que le diabète est une maladie de l’opulence. Certains y vont de leurs petits commentaires ironiques, affirmant que seuls les riches en sont affectés. Mais cette vision relève d’une totale ignorance de cette redoutable pathologie. Le diabète, une maladie chronique, affecte les deux sexes et sans prédilection pour une quelconque couche sociale (riches et pauvres en sont touchés). 3,8 millions de personnes en meurent par an selon les statistiques de Diabètes Atlas 2009.` Les prévisions de la Fédération internationale du diabète (FID) n’apaisent pas les inquiétudes car selon elle plus de 380 millions de personnes seraient touchées par la maladie en 2025.

Lire l'article


Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !