Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Ordre des pharmaciens : une sentinelle en quête d’autorité - 12/05/2010 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les pharmaciens étaient réunis le week-end dernier en assemblée générale extraordinaire au Centre islamique de Hamdallaye. Cette rencontre intervenait après le report de l’assemblée générale ordinaire programmée le 17 avril. Un report imposé faute de quorum. Mais conformément aux dispositions statutaires, une assemblée extraordinaire peut se tenir sans que le quorum soit atteint. Les responsables du Conseil national de l’ordre des pharmaciens ont donc eu recours à ces dispositions pour organiser la rencontre du week-end passé. La cérémonie d’ouverture était dirigée par le président du CNOP, le Dr Nouhoum Coulibaly. L’assemblée a permis aux pharmaciens de discuter du rapport d’activités 2009 du Conseil national de l’ordre des pharmaciens et de donner les orientations pour le reste de l’année en cours.

Le rapport d’activités de l’exercice écoulé fait état des nombreuses actions menées par le CNOP conformément à ses trois missions essentielles (régulation, organisation et assistance). Au nombre ces actions, l’organisation d’une semaine de lutte contre les médicaments illicites, d’une Journée du pharmacien, d’activités de renforcement des capacités des pharmaciens. Dans ce cadre, le conseil a initié un enseignement post-universitaire (EPU) sur le rôle du pharmacien dans la prise en charge de l’hypertension artérielle et une formation sur les technologies de l’information. Pour l’année en cours, le conseil prépare la prochaine journée du pharmacien dans le cadre du cinquantenaire de l’indépendance, et la participation malienne au prochain forum pharmaceutique qui se tiendra à Kinshasa en République démocratique du Congo. Après les communications sur les rapports d’activités et de trésorerie, les débats ont été engagés sur ces documents et sur d’autres aspects de la profession de pharmacien. La commission de contrôle du Conseil a certifié une conformité arithmétique des comptes tout en déplorant des irrégularités dans le processus de gestion. Elle a donc préconisé de louer les services d’un secrétaire comptable ou d’un cabinet d’expertise comptable au regard de l’importance des fonds manipulés par le CNOP. L’assemblée a été informée que le Conseil en sa qualité d’organe de régulation donc de la police de la profession pharmaceutique, avait abrogé 7 licences d’exploitation. Mais il a été constaté qu’en dépit de cette décision, ces établissements pharmaceutiques ont rouvert. Sur la question, les participants à l’assemblée générale ont été unanimes sur la nécessité de renforcer l’autorité de l’ordre afin de veiller au respect de la réglementation en vigueur dans l’exercice de la profession. Le président du CNOP a pris acte des différentes observations et promis d’œuvrer à l’amélioration de la gestion de ses ressources.

Bréhima Doumbia

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !