Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Maladies tropicales négligées : Un plan de traitement de masse - 05/02/2007 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'ulcère de Buruli, la cysticercose schistosomiase, la filariose lymphatique, l'onchocercose, le trachome et les géohelminthiases, sont entre autres maladies tropicales dites négligées dans nos pays. Ces maladies affecteraient plus d'un milliard de personnes à travers le monde.

Le ministère de la Santé a organisé récemment dans les locaux de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), un atelier sur le traitement de masse de ces maladies. La cérémonie d'ouverture des travaux de cette rencontre avait été présidée par le ministre de la Santé, Mme Maïga Zeïnab Mint Youba, et s'était déroulée en présence de Alex Newton, le directeur de l'USAID, Ibrahim Jabr, un responsable de l'Initiative internationale de lutte contre le trachome (ITI) et Ignace Ronse de l'Organisation mondiale de la santé.

Ces pathologies tropicales négligées constituent de nos jours un réel problème de santé publique dans les pays africains. Si d'importants efforts ont été déployés contre ces maladies dans notre pays à travers les traitements de masse, la riposte n'a pas toujours été à la mesure du danger. Les plans et stratégies d'intervention ont été peu en proportion avec l'ampleur et la gravité de ces infections. Ce constat a incité l'USAID à financer un programme de renforcement de la lutte contre ces maladies tropicales négligées. Les participants de l'étalier ont élaboré un plan de traitement de masse au titre de l'année 2007.

Le ministre de la Santé a rappelé que ces maladies relativement inconnues dans les pays développés, causent des infirmités, réduisent la mobilité et contribuent à la malnutrition des enfants. Certaines peuvent conduire à la cécité. Ces maladies affectent particulièrement les populations rurales et pauvres qui n'ont pas accès à l'eau potable et aux services de santé de base.
Le directeur de l'USAID dans notre pays a annoncé que cette agence américaine d'aide au développement a débloqué 100 millions de dollars (soit 50 milliards de Fcfa) sur 5 ans. Grâce à ce financement, environ 40 millions de personnes souffrant de ces maladies dans le monde pourront être soignées chaque année.

Ibrahim Jabr de ITI s'est, lui, réjoui du travail accompli dans notre pays contre ces maladies tropicales négligées. A sa suite Ignace Ronse de l'OMS a rappelé que les conséquences des maladies sont multiples : morbidité élevée, handicap physique irréversible, mort etc.

L'atelier regroupait des participants venus des différentes régions du pays et des structures d'intervention combattant ces pathologies.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !