Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Bancoumana : Une ambulance bien méritée - 25/06/2007 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique, Luis Gomes Sambo s'était rendu en juillet 2006 à Bancoumana, en compagnie du ministre de la Santé, pour visiter le site du MRTC, (sigle anglais pour le Centre de recherche sur le paludisme). Cette unité est dirigée par le professeur Ogobara Doumbo, considéré comme une sommité en la matière. Ogobara Doumbo vient d'ailleurs de recevoir le prestigieux prix de la Fondation Christophe Merieux. C'est bien la première fois que cette distinction d'une valeur de plus de 260 millions de Fcfa a été décernée à un Africain, pour la qualité de ses recherches.

Les populations de Bancoumana avaient adressé à Luis Gomes Sambo, à l'occasion de sa visite, une doléances relative à l'acquisition d'une ambulance pour leur centre de santé communautaire (Cscom). Les responsables de la Commune avaient expliqué que les urgences se multipliaient sans pouvoir être évacuées avec célérité sur une structure de santé de référence. Le manque de moyen de transport approprié a provoqué des pertes en vies humaines qui auraient pu être évitées.

Le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l'Afrique, avait promis de doter Bancoumana d'une ambulance. Chose promise, chose due. Le véhicule a été réceptionné dimanche dernier par les populations de Bancoumana. La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de la Santé, Mme Maïga Zeïnab Mint Youba, du représentant résident de l'OMS au Mali, Lamine Cissé Sarr et d'autres invités.

Cette ambulance médicalisée est dotée des spécifications liées au contexte de l'enclavement. Elle améliorera nettement les conditions d'évacuation des malades vers des structures plus compétentes pour la prise en charge des urgences.
"Le don de cette ambulance est la dividende du travail bien fait par l'équipe de MRTC à Bancoumana. Il récompense aussi l'adhésion des populations de la localité à nos politiques de santé", a dit Mme Maïga Zeïnab Mint Youba. Elle a remercié Luis Gomes Sambo pour son geste, avant d'exprimer toute sa fierté pour Ogobara Doumbo, un savant africain de dimension mondiale.

Cette ambulance constituera un bol d'oxygène pour le Cscom dans la gestion des références-évacuations. Le maire de la Commune rurale de Bancoumana, Issa Traoré a noté à ce propos que sa circonscription a maintenant beaucoup moins de soucis à se faire pour l'évacuation des malades.

Mme Maïga Zeïnab Mint Youba a visité le MRTC et le Cscom qui enregistre près de 40 accouchements par mois. Au dépôt de médicaments du Cscom, le ministre de la Santé a constaté la disponibilité de la combinaison thérapeutique à base d'arthémisenine (CTA), donnée gratuitement aux enfants de 0 à 5 ans contre le paludisme. Pour la gestion de la gratuité de ce traitement, elle a expliqué la nécessité d'avoir des supports appropriés. "Nous allons faire beaucoup de contrôle à ce niveau", a-t-elle averti.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !