Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Commercialisation des substituts du lait maternel : Une loi s’impose - 25/10/2007 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Assemblée mondiale de la santé (AMS) a adopté en 1981 le code international de commercialisation des substituts du lait maternel. Depuis, nombre d'États ont légiféré sur la question. Dans notre pays, c'est un arrêté ministériel portant réglementation de la commercialisation, de l'information et du contrôle de qualité des substituts du lait maternel qui gère la question. Mais cet arrêté ministériel est peu connu du grand public. Pour le vulgariser, la division nutrition de la direction nationale de la santé a organisé vendredi dans la salle de conférence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une journée de plaidoyer sur le code international de commercialisation des substituts du lait maternel. La cérémonie était présidée par le Dr Mamadou Namory Traoré, directeur national adjoint de la santé. Il a rappelé le contexte de la journée qui crée un cadre de réflexion, de concertation entre différentes structures afin d'assurer de concert un plaidoyer pour accélérer le vote du projet de loi par l'Assemblée nationale.

Mory Camara du Centre de recherche, d'étude et de documentation pour la survie de l'enfant (CREDOS) a, dans une communication, expliqué le code vise à protéger et promouvoir l'allaitement en éliminant toutes les pratiques malsaines de commercialisation et de distribution des substituts du lait maternel. En termes clairs, les firmes fabriquant du lait en poudre ne doivent pas idéaliser leurs produits par la mère et le bébé quand elles en font la promotion. Ceci est une violation flagrante du code international de commercialisation des substituts du lait maternel.

Le communicateur du CREDOS a précisé que les substituts du lait maternel sont définis dans le code comme tout aliment commercialisé ou présenté de toute autre manière comme produit de remplacement partiel ou total du lait maternel. En outre, le texte fait un rappel des dix règles du code international de commercialisation des substituts du lait maternel. Ces règles interdisant la publicité des substituts du lait maternel au grand public, la promotion de produits inappropriés pour nourrisson comme le lait condensé sucré, le don d'échantillons gratuits ou à des prix réduits. En outre tout emballage ou étiquette doit clairement mentionner les bienfaits de l'allaitement et la supériorité du lait maternel.

Il convient, à ce propos, de rappeler qu'il est scientifiquement prouvé que l'allaitement comporte des avantages pour les nourrissons. Dans les pays africains des actions sont menées pour assurer la promotion de l'allaitement maternel. Notre pays multiple les actions et les initiatives dans ce sens. Il s'agit par exemple de "l'initiative hôpitaux amis des bébés" (IHAB) destinée à faire la promotion de l'allaitement maternel, des efforts de sensibilisation pour un allaitement exclusif jusqu'à 6 mois.

Dans sa communication, le Dr Fatou Koité de la division nutrition, estime que 99% des enfants de 0 à 5 ans sont bien allaités. Au delà de l'IHAB et de la promotion de l'allaitement exclusif, il est nécessaire, juge-t-elle, de promouvoir l'allaitement maternel jusqu'à 24 mois pour permettre au bébé et à la mère de tirer le meilleur profit du temps d'allaitement au sein.
Un certain nombre d'éléments clés sont recommandés pour réussir un allaitement. Il s'agit entre autres de placer le bébé près de sa mère, d'alterner les seins en prenant bien soin de vider l'un avant de passer à l'autre, de multiplier les tétées la nuit et de laisser le bébé téter autant qu'il veut.

Le lait maternel ne se contente pas d'être sain, il contient aussi des anticorps qui protègent contre les infections et de la vitamine A. Il se digère facilement et facilite le développement du cerveau. Au regard de ses multiples avantages, les spécialistes recommandent d'entamer l'allaitement maternel dans les 30 minutes qui suivent la naissance. Cette pratique crée des liens d'affection entre la mère et son enfant et facilite le décollement du placenta.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !