Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Méningite en 1ère Région : 45 cas recensés dans le cercle de Nioro - 27/02/2008 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le gouverneur de la région de Kayes, le colonel Mamadou Adama Diallo s'est rendu vendredi à Nioro du Sahel, à la tête d'une importante délégation comprenant le président de l'Assemblée régionale, les directeurs régionaux de la Santé et du développement social et les directeurs régionaux de la gendarmerie et de la police. Le chef de l'exécutif régional était allé mesurer la gravité de l'épidémie de méningite qui frappe des communes de la contrée car des rumeurs avaient occasionné un début de panique dans tout le cercle.

Les communes touchées sont : Trougoumbé et Diarrah à l'est et Simby au sud-ouest. De 11 cas au départ, le nombre de malades a atteint 45 vendredi, dont quatre décès à Trougoumbé-ville.

Pour limiter la propagation de la maladie, Mamadou Adama Diallo a décidé la suspension, jusqu'à nouvel ordre, de la foire hebdomadaire de Trougoumbé. Celle-ci est l'une des plus grandes de notre pays du fait de l'importance de son marché de bétail qui attire depuis longtemps des commerçants venant de tous les coins du Mali, de Mauritanie et du Sénégal.

Après avoir rendu visite aux malades hospitalisés au centre de santé et rencontré les équipes de vaccinateurs, le gouverneur Diallo a félicité les autorités politiques et administratives de Nioro pour leur réactivité. Prenant la mesure de l'épidémie, elles ont, en effet, rapidement décidé de faire vacciner les populations.

Mamadou Adama Diallo s'est également rendu dans les familles des personnes décédées pour présenter des condoléances officielles et apporter une aide symbolique. Le chef du village, Odjené Diawara, et le maire de la localité, Hamed Diakité, ont remercié le gouverneur pour son geste.

Les populations ont suivi, avec intérêt, les conseils du directeur régional de la Santé, Mahamadou Hachimi. Ce dernier les a invitées à se rendre au centre de santé dès qu'elles ressentent une raideur à la nuque, des céphalées ou une forte fièvre, signes annonciateurs de la maladie.

M. DIAKITÉ
AMAP-Nioro du Sahel

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !