Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Collectif de jeunes pharmaciens : bonnes actions, bon exemple - 02/04/2008 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Faire toujours œuvre utile est le credo du Collectif de Jeunes Pharmaciens (COJEP) qui a organisé, il y a une dizaine de jours, une journée de consultations gratuites avec distribution de médicaments, couplées à un don de sang au Centre de santé communautaire de Djicoroni Para (ASACODJIP). Très tôt le matin, les habitants du quartier ont convergé en nombre vers le centre pour s'inscrire sur la liste de consultation et être examinés par le staff médical de l'ASACODJIP.

Les ordonnances délivrées au cours de ces consultations ont été gratuitement prises en charge sur place par les jeunes pharmaciens, aussi bien pour les médicaments génériques en dénomination commune internationale (DCI) que ceux dits de spécialités. Ces médicaments couvraient une gamme variée de pathologies assez répandues dans notre pays.

Hamadoun Alphady Cissé, le président du COJEP, a expliqué que l'initiative était destinée à montrer le rôle du pharmacien en tant qu'acteur de santé publique. Secourir son prochain est un devoir de génération, a-t-il ajouté en se référant certainement au slogan barrant les tee-shirts arborés par les jeunes pharmaciens : "sauver des vies est un devoir de pharmacien".

A ce propos, Hamadoun Alphady Cissé a fait prévaloir, au delà de l'aspect économique, la dimension humaine et les convictions humanistes qui doivent faire partie du quotidien du pharmacien et bénéficier aux plus nécessiteux.

Almiou Touré, le secrétaire administratif du COJEP, donnera corps à cet argument en expliquant que Djicoroni Para avait été justement choisi en raison de la vulnérabilité de ses habitants. Le geste du Cojep dénote donc d'une profonde connotation sociale.
Pour réussir l'organisation de la journée, les membres du bureau du collectif ont, eux-mêmes, mis 250 000 Fcfa au pot avant d'effectuer une quête auprès de leurs aînés dans la profession et des autres membres du collectif.

Le don de sang a été une facette essentielle de l'opération. Notre équipe de reportage a ainsi croisé quelques donneurs volontaires sur le lieu du rendez-vous. Le don de sang représente un problème sérieux dans notre pays car le Centre national de transfusion sanguine peine véritablement à pourvoir aux besoins. La collecte organisée par les jeunes pharmaciens est donc d'une utilité vitale pour les malades en nécessité de transfusion.

Le COJEP regroupe des pharmaciens de moins de 45 ans. Porté sur les fonts baptismaux en 2001, le regroupement s'emploie au suivi, à l'orientation et à l'insertion des jeunes pharmaciens dans la vie professionnelle.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !