Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Médecine conventionnelle-médécine traditionnelle : la nécessaire jonction - 04/09/2008 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C'est en 2003 que la Journée africaine de la médecine traditionnelle a été instituée par le bureau régional de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour attester du rôle essentiel de cette médecine dans les sociétés africaines. La 6ème édition de la Journée africaine de médecine traditionnelle a été célébrée dimanche dans notre pays, au département de médecine traditionnelle de l'Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) sous la présidence de Amara Cherif Traoré, conseiller technique du ministère de la Santé.

La journée placée cette année sous le thème "Rôle des tradipraticiens dans les soins de santé primaires", crée un cadre de concertation et d'échanges entre praticiens des médecines conventionnelle et traditionnelle.
Cette collaboration doit être envisagée dans une vision globale de complémentarité. Il est ainsi important de réfléchir à l'apport concret des tradipraticiens à l'amélioration de la qualité des soins dans un contexte où la médecine traditionnelle est un maillon essentiel de la promotion de la santé de la population. Elle doit, par conséquent, intégrer le système de santé dans nos pays.

Les tradipraticiens peuvent jouer un rôle essentiel dans les soins de santé puisque c'est d'abord à eux que les malades ont recours dans nombre de localités africaines. Ils peuvent dans le cadre d'une collaboration, référer ces malades vers les compétences indiquées dans les structures de santé.
Le Pr Flabou Bougoudogo, directeur général de l'INRSP a relevé la conformité du thème de la journée avec l'esprit de la réunion d'Alma-Ata en 1978. Il a souligné la nécessité d'établir une collaboration plus étroite avec les tradipraticiens de santé afin de leur permettre de s'assumer correctement dans le contexte de soins de qualité.

Le président de la fédération malienne des associations de tradipraticiens, Mohamed Faye, partage le même point de vue sur le renforcement de la collaboration entre les deux médecines.
La médecine traditionnelle intègre les priorités de l'OMS qui multiplie les efforts dans le sens de la promotion et de l'amélioration de cette discipline. De 1978 à nos jours, des progrès ont été enregistrés. Les statistiques indiquent que 75% des pays de la région africaine ont élaboré et mis en œuvre une politique nationale de médecine traditionnelle.

Le Dr Minkaïla Maïga de l'OMS a rappelé la place importante que les tradipraticiens ont toujours occupé dans les sociétés africaines qui les considèrent comme des leaders communautaires, des conseillers, des guérisseurs, des psychiatres. C'est ce rôle qu'il faut exploiter dans l'intégration de la médecine traditionnelle dans le système de santé, a-t-il préconisé.

Amara Cherif Traoré estime pour sa part que les tradipraticiens peuvent constituer un groupe de soutien disponible, accessible et efficace en matière de prévention et de soins pour les malades. Ils peuvent, par exemple, orienter dans la discrétion les personnes qui les contactent pour des infections sexuellement transmissibles, le VIH/Sida et d'autres maladies.

Au programme de la journée, figuraient la visite guidée des installations du département de médecine traditionnelle et des conférences animées par des sommités de cette discipline. Un des pionniers de la promotion de cette médecine dans notre pays est le Pr Mamadou Koumaré. Il a écrit des ouvrages importants sur cette discipline.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !