Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Grippe A : H1N1 débarque à Bamako - 13/01/2010 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Traitées au Tamiflu, les 8 personnes atteintes sont dans un état satisfaisant et des mesures ont été prises pour limiter la contamination de leur entourage. Notre pays, épargné jusque là par la pandémie de la grippe influenza humaine ou grippe A, vient malheureusement d’enregistrer 8 cas dans le District de Bamako. Confirmation en a été donnée par le ministre de la Santé, Oumar Ibrahima Touré, dans une déclaration faite lundi, dans les locaux de son département. Il s’agit de 6 cas de grippe A (H1N1), d’un cas de grippe B et d’un autre cas de grippe A dont le sous-type est en cours de confirmation.

Ces cas de grippe influenza humaine notifiés ont été rapportés par le laboratoire de référence en la matière, c’est-à-dire le Centre pour le développement des vaccins (CVD-Mali) dirigé par le Pr Samba Ousmane Sow. Ils ont été confirmés par le CDC d’Atlanta et le CVD de Baltimore (États Unis). Les spécialistes, notamment les épidémiologistes, précisent que la grippe influenza humaine a 9 sous-types de N et 16 sous-types de A. Mais se sont les sous-types AH1N1, AH3N2, AH1N2 qui sont pathogènes pour l’être humain. La détection de cas de grippe atteste que le système de surveillance épidémiologique fonctionne bien dans notre pays. Il s’agit désormais de ne pas baisser la garde et, surtout, de renforcer les actions de prévention. A cet effet, le ministre de la Santé a expliqué que depuis l’apparition des premiers cas de grippe influenza humaine, le gouvernement a mis en place un comité technique de coordination interministériel et créé le Centre national influenza (logé au CVD-Mali). Celui-ci a été doté de moyens humains et matériels pour faire face à la pandémie de grippe A.

L’urgence est décrétée à partir d’un seul cas et les pays, recommandent les spécialistes, doivent déclarer une situation d’urgence du fait de la vitesse de propagation de la maladie. Le traitement au Tamiflu, le médicament indiqué contre la grippe A, est efficace. Oumar Ibrahim Touré a assuré que les personnes atteintes par la grippe influenza humaine sont soumises à ce traitement et se trouvent dans un état satisfaisant. Des mesures idoines ont été, en outre, prises pour limiter la contamination de leur entourage. Pour circonscrire la propagation de la maladie, des mesures de prévention s’imposent, a indiqué Oumar Ibrahim Touré. Il s’agit de se couvrir le visage au moment d’éternuer, de se laver les mains à l’eau et au savon particulièrement après s’être mouché ou après avoir éternué. Mais il faut surtout contacter le centre de santé le plus proche dès les premiers signes de toux, d’écoulement nasal, de fièvre et d’irritation de la gorge. Oumar Ibrahima Touré a donné l’assurance que les dispositions utiles ont été prises, que des stocks importants de médicaments (Tamiflu) sont disponibles au niveau de la direction nationale de la santé.

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !