Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6603 - Mars 2019 - pages 115-119

Contacter Docteur Moussa Diallo Brèche ostéo-méningée primaire : Aspects diagnostique et thérapeutiquenote

Auteurs : M. Diallo, A. Touta, J.M Kaya, Ph Roche - Mali


Résumé

Introduction : Les Brèches Ostéo-Méningées (BOM) primaires sont exceptionnelles par leur fréquence et l’absence d’étiologie. Elles posent un problème diagnostique et thérapeutique. Il s’agit d’une affection grave qui peut mettre en jeu le pronostic vital.
Observation : Un patient de 39 ans, sans antécédents, est hospitalisé pour une méningite bactérienne survenue au décours d’une rhinorrhée chronique passée inaperçue. L’installation d’un syndrome méningé a nécessité des explorations biologique et radiologique. Une antibiothérapie associée à la chirurgie endoscopique ont permis d’obtenir une guérison sans séquelles.
Discussion : La rhinorrhée cérébrospinale est le symptôme révélateur dans la majorité des BOM. Aussi, elles doivent être suspectées devant une méningite infectieuse récidivante à pyogènes. La physiopathologie de la BOM primaire est méconnue à cause de sa rareté. Le rapprochement de sa physiopathologie avec celle des BOM spontanées n’est pas concluant. Si les marqueurs biologiques permettent de confirmer la présence du liquide cérébro-spinal, il n’existe pas de consensus par rapport à l’examen radiologique pertinent au diagnostic de la brèche. La chirurgie endoscopique est le seul traitement radical et efficace associée à l’antibiothérapie en cas de méningite.
Conclusion : Les complications de la BOM primaire peuvent être graves. La connaissance de l’affection par tous les praticiens peut limiter les conséquences liées à un retard de prise en charge.

Summary
Primary osteomeningeal breach: diagnostic and therapeutic aspects

Introduction: The primary Osteo-Meningeal Breaches (OMB) are exceptional in their frequency and because of the absence of etiology. They pose a diagnostic and therapeutic problem. It is a serious illness that can be life threatening.
Clinical observation: A 39-year-old male patient with no medical history is hospitalized for bacterial meningitis after chronic rhinorrhea has gone undetected. The occurrence of a meningeal syndrom required biological and radiological investigations. Antibiotic therapy associated with endoscopic surgery resulted in a cure without sequelae.
Discussion: Cerebrospinal rhinorrhea is the telltale symptom in most OMBs. Also, they must be suspected before recurrent infectious meningitis with pyogenic. The pathophysiology of the primary OMB is unknown because of its rarity. The approximation of its physiopathology with that of spontaneous OMB is inconclusive. If biological markers confirm the presence of cerebrospinal fluid, there is no consensus on the radiological examination relevant to the diagnosis of the breach. Endoscopic surgery is the only radical and effective treatment associated with antibiotic therapy for meningitis.
Conclusion: The complications of the primary OMB can be serious. The knowledge of the affection by all the practitioners can limit the consequences related to a delay of assumption of responsibility.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1210 fois, téléchargé 13 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 66ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !