Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Pilotage de la performance hospitalière : comment mettre l'efficience au service du développement d'un établissement de santé public ou privé - Plus d'informations



Hors série

couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA


Installez le DIAM sur votre téléphone en 30 secondes chrono

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Tuto / Comment ajouter l'appli* DIAM à votre téléphone



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 243-250

Monsieur Sèdjro Raoul Atade Vécu physique et psychologique des femmes suite à la pratique d’une épisiotomie à l’hôpital de zone de Comè en 2020 note

Auteurs : S.R. Atade, E. Ataigba, M.V. Vodouhe, B. Salifou, A.L.M. Gove, F.C. Ouarakpe, I.R. Sidi, K. Salifou - Bénin


Résumé

Introduction : L’épisiotomie est une intervention chirurgicale qui consiste à agrandir l’orifice vulvaire pour extraire le fœtus. La phase post-épisiotomie est une période pénible et ardue pour les femmes.
Patientes et méthodes : Il s’est agi d’une étude descriptive avec recueil prospectif qui s’était déroulée du 1er janvier au 31 décembre 2020 à l’hôpital de zone de Comè. Toutes les femmes ayant accouché par voie basse et ayant bénéficié d’une épisiotomie ont été inclues dans l’étude.
Résultats : La fréquence de l’épisiotomie est de 9,48%. L’âge moyen des femmes était de 30 ans avec des extrêmes de 15 ans et 40 ans. Avant la réalisation de l’épisiotomie, le consentement des parturientes n’avait pas été obtenu dans 82,76%. La douleur ressentie par les parturientes avait été classée intense dans 56,90%. L’anesthésie locale n’avait pas été faite à 77,59% des parturientes. En suites de couches immédiates, les patientes signalaient les douleurs périnéales en position assise ou accroupie (68,97%), lors de la défécation (44,82%), et à la marche (31,03%). A trois mois, les dyspareunies avaient été notées dans 33%.
Conclusion : Après une épisiotomie le vécu physique et psychologique des femmes est mauvais dans les suites de couches immédiates. Un accompagnement permanent et une écoute attentive pourraient aider ces femmes à surmonter ces moments post-épisiotomies.

Summary
Physical and psychological experience of women after having an episiotomy at the Comè zone hospital in 2020

Introduction: An episiotomy is a surgical procedure that enlarges the vulvar opening to extract the fetus. The post-episiotomy phase is a painful and arduous time for women.
Patients and methods: This was a descriptive study with prospective collection that took place from January 1st to December 31st, 2020 at the Comè zone hospital. All women who gave birth vaguely and had an episiotomy were included in the study.
Results: The frequency of episiotomy is 9.48%. The average age of the women was 30 with extremes of 15 and 40. Prior to the episiotomy, consent of parturients was not obtained in 82.76%. The pain felt by the parturients at this time was classified as severe in 56.90%. Local anesthesia was not given to 77.59 of the parturients. Following immediate childbirth, patients reported perineal pain when sitting or squatting (68.97%) during defecation (44.82%), and when walking (31.03%). At three months, dyspareunia had been noted in 33%. The physical and psychological experience of the episiotomy was poor in more than 48% in the immediate postpartum period, and respectively good in 68.96% and
average in 39.66% at three months after childbirth.
Conclusion: After an episiotomy, the physical and psychological experience of women is poor following immediate childbirth. Ongoing support and attentive listening could help these women to overcome these moments after episiotomies.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 1117 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Pilotage de la performance hospitalière : comment mettre l'efficience au service du développement d'un établissement de santé public ou privé - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !