Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Comment planifier la rentabilité financière de mon officine ? - Plus d'informations



Hors série

couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA


Installez le DIAM sur votre téléphone en 30 secondes chrono

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Tuto / Comment ajouter l'appli* DIAM à votre téléphone



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 257-260

Docteur Jockman Ludger Razafilisy Prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle d’Antananarivo note

Auteurs : J.L. Razafilisy, H.H. Ratobimanankasina, R.E. Alson, H.A. Razakandrainy, J.D.L Rasolonjatovo, B.H. Rajaonarison, A. Raharivelo - Madagascar


Résumé

Introduction : L’objectif de cette étude était de décrire la prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle de la ville d’Antananarivo.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude transversale descriptive menée du 15 novembre 2019 au 24 décembre 2020 auprès des sportifs en salle de la ville d’Antananarivo. L’outil de mesures est l’échelle SCOFF-F.
Résultats : Au total, trois cent quatre-vingt-quatre participants ont été retenus dans cette étude avec une prédominance féminine (59,90%) et une prédominance des adultes jeunes de 20 à 30 ans (63,28%). Le risque de trouble du comportement alimentaire a été retrouvé chez 17,71% des sujets avec une prédominance féminine.
Conclusion : Le trouble du comportement alimentaire est fréquent chez les sportifs en salle.

Summary
Prevalence of eating disorder’s risk among the client of fitness room in Antananarivo

Introduction: The aim of this study is to describe the prevalence of the eating disorder’s risk among the client of the fitness room in the city of Antananarivo.
Patients and methods: This is a descriptive cross-sectional study, carried between November 15th, 2019, to December 24th, 2020, among the clients of the fitness room in Antananarivo. Means of measure is SCOFF in French version.
Results: In this study, 384 participants were retained with a female predominance (59,90%) and young adults aged between 20 to 30 years (63,28%). The prevalence of the eating disorder’s risk was 17.71% with a female predominance.
Conclusion: The prevalence of the eating disorder is significant in athletes of the fitness room.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 1006 fois, téléchargé 7 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Comment planifier la rentabilité financière de mon officine ? - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !