Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Numéro spécial OMS - Bureau Régional Afrique Août 2020 - Lutte contre la méningite - Plus d'informations



Hors série

couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA


Installez le DIAM sur votre téléphone en 30 secondes chrono

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Tuto / Comment ajouter l'appli* DIAM à votre téléphone



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6707 - Juillet 2020 - pages 387-393

Docteur Léonel Atanga Prévalence et déterminants de la surdité post-méningitique dans une population pédiatrique à Yaoundé - Cameroun note

Auteurs : F.B. Nyada, L.C. Atanga, F. Djomou, S. Nguefack, R. Meva'a Biouele, V.J.E. Evehe, N. Choffor, A. Ndjolo - Cameroun


Résumé

Objectif : Le but de cette étude était d’établir la prévalence et les déterminants de la surdité post-méningitique à Yaoundé.
Méthodes : L’étude était transversale, descriptive et analytique, de mai à août 2019. Elle portait sur des patients de 3 mois à 16 ans, exempts de pathologie auditive préexistante et déclarés guéris d’une méningite bactérienne à Yaoundé. L’audiométrie consistait en l’enregistrement des Potentiels Evoqués Auditifs Précoces (PEAP) seuils. Les données diagnostiques et thérapeutiques d’intérêt en rapport avec l’épisode méningé et les seuils auditifs pour chaque oreille ont été analysés à l’aide du logiciel SPSS 24.0 avec les statistiques descriptives usuelles. Le test de Chi-2 a été utilisé pour comparer les proportions entre deux groupes, l’Odds ratio évaluant le degré d’association entre les variables. Les déterminants de la surdité ont été identifiés par une régression logistique multivariée. Le seuil de significativité était p ≤ 0,05.
Résultats : Trente patients ont été testés dont 22 de sexe masculin et 67% avaient moins de 5 ans. Le délai moyen d’enregistrement post-méningitique des PEAP était de 2,4 ± 0,4 ans. La prévalence de la surdité était de 60% (18 patients). Elle était bilatérale chez 16 patients. Les formes sévères représentaient 11% des cas de surdité. L’état de mal convulsif pendant l’épisode méningé (94,4% vs 5,6% ; OR : 12,14 ; IC à 95% : 1,2-123,6 ; p = 0,035) et la non-adjonction de corticoïdes au traitement (100% vs 0% ; OR : 13,5 ; IC à 95% : 1,3-117,4 ; p = 0,04) étaient les principaux déterminants de la surdité.
Conclusion : La surdité post-méningitique est très prévalente dans notre contexte avec un taux non-négligeable de formes sévères. Un suivi audiométrique systématique et rigoureux est donc indiqué chez tous les patients guéris d’une méningite.

Summary
Prevalence and determinants of post-meningitis deafness in a paediatric population in Yaounde, Cameroon

Aim: To describe the prevalence and identify the determinants of post-meningitic hearing loss in Yaounde.
Methods: We conducted a cross-sectional, descriptive and analytical study, from May to August 2019, about patients aged 3 months to 16 years old, free from pre-existing hearing condition and declared cured of bacterial meningitis. Audiometry consisted of recording threshold auditory evoked potentials. Diagnostic and therapeutic data of interest and auditory threshold for each ear were analyzed using SPSS 24.0 with usual descriptive statistics. Chi-square test was used to compare proportions between groups, Odd-ratio assessing the degree of association between variables. Determinants of hearing loss were identified by multivariate logistic regression. P values < 0.05 were considered statistically significant.
Results: At all, 30 patients were included of which 22 were male and 67% aged ≤ 5 years. The average time between meningitis episode and audiometry was 2.4 ± 0.4 years. The prevalence of deafness was 60% (18 patients). It was bilateral in 16 patients. Severe forms represented 11% of the deafness cases. Seizure disorder during the meningeal episode (94.4% vs 5.6% ; OR : 12.14 ; IC à 95% : 1.2-123.6 ; p = 0.035) and the non-addition of corticosteroids to treatment (100% vs 0% ; OR : 13.5 ; IC à 95% : 1.3-117.4 ; p = 0.04) were the main determinants of deafness.
Conclusion: Post-meningitis deafness is very prevalent in our setting with a significant rate of severe forms. Systematic and rigorous audiometric monitoring is therefore indicated for all patients cured of meningitis.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 1149 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Numéro spécial OMS - Bureau Régional Afrique Août 2020 - Lutte contre la méningite - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !