Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Pilotage de la performance hospitalière : comment mettre l'efficience au service du développement d'un établissement de santé public ou privé - Plus d'informations



Hors série

couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA


Installez le DIAM sur votre téléphone en 30 secondes chrono

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Tuto / Comment ajouter l'appli* DIAM à votre téléphone



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6907 - Juillet 2022 - pages 424-432

Docteur Florence Kadjo Facteurs associés aux faibles couvertures vaccinales en rougeole-rubéole chez les enfants de 0 à 11 mois au centre de santé rural d’Amoriakro dans le district sanitaire d’Agnibilekrou en Côte d’Ivoire note

Auteurs : F. Kadjo-Kouadio, A. Desquith, A. Douba, D. Coulibaly, L. BIeu, J. Sackou, I. Tiembre - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : La rougeole, maladie évitable par la vaccination, reste l’une des causes majeures de mortalité infantile. La Couverture Vaccinale (CV) contre la Rougeole et la Rubéole (RR) en Côte d’Ivoire, était à 94% en 2018 et 89% en 2919. Le Centre de Santé Rural (CSR) d’Amoriakro dans le district sanitaire d’Agnibilekrou a enregistré l’un des plus faibles taux (70% et 78%) durant cette période. L’objectif de cette étude était d’analyser les facteurs associés à la couverture du vaccin RR chez les enfants ayant fréquenté le centre de santé en 2020.
Patients et méthode : Nous avons mené une étude descriptive en milieux de soins et en communauté. Les enfants de 0 à 11 mois ayant fréquenté le CSR du 1er janvier au 30 octobre 2020, ont été répertoriés. Des visites à domicile ont ensuite permis d’interroger les mères qui après présentation du carnet de vaccination et après avoir donné leur consentement ont été incluses dans l’étude. Les données ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire adressé aux mères et d’une fiche de recueil des données cliniques de leurs enfants.
Résultats : L’enquête a permis d’interroger 104 mères. Les mères étaient informées à 55,8% des activités de vaccination par le personnel de santé. Plus de la moitié (55,8%) des mères savaient que le vaccin contre la RR devrait être administré à 9 mois. Les principales raisons évoquées par les mères pour justifier les occasions manquées de vaccination étaient les longues heures d’attente (45,2%), l’oubli (35,6%), le manque de temps (31,7%) et le mauvais accueil (19,2%). La CV était de 99% (103) pour les vaccins recommandés à 6 semaines dans le Programme Elargi de Vaccination. A 10 semaines, elle était de 82,7% (86) et 51% (53) à 14 semaines. La couverture vaccinale contre la RR était de 24% (25). La faible couverture vaccinale était rencontrée chez les enfants dont les mères étaient non instruites, avec un âge compris entre 21 et 30 ans, de même que celles qui étaient informées par les médias et celles qui n’approuvaient pas le choix du jour de vaccination.
Conclusion : Le défi de l’amélioration de la couverture vaccinale passe par une adaptation des jours de vaccination et une réduction des heures d’attente des patients.

Summary
Factors associated with low measles-rubella vaccination coverage in children aged 0-11 months at the Amoriakro rural health centre in the Agnibilekrou health district in Ivory Coast

Introduction: Measles, a vaccine-preventable disease, remains one of the major causes of child mortality. Vaccination Coverage (VC) against Measles and Rubella (RR) in Ivory Coast, was 94% in 2018 and 89% in 2919. The Rural Health Centre (RHC) of Amoriakro in the health district of Agnibilekrou recorded one of the lowest rates (70% and 78%) during this period. The objective of this study was to analyse the factors associated with RR vaccine coverage among children who attended the health centre in 2020.
Patients and method: We conducted a descriptive study in care settings and in the community. Children aged 0-11 months who attended the RHC from January 1st to October 30th, 2020, were identified. Home visits were then used to interview mothers who, after presentation of the vaccination record and after giving their consent, were included in the study. Data were collected using a questionnaire sent to the mothers and a clinical data collection form for their children.
Results: The survey interviewed 104 mothers. Fifty-five percent (55.8%) of the mothers were informed of the vaccination activities by the health staff. More than half (55.8%) of the mothers knew that the RR vaccine should be given at 9 months. The main reasons given by mothers for missed vaccination opportunities were long waiting hours (45.2%), forgetfulness (35.6%), lack of time (31.7%) and poor reception (19.2%). The VC was 99% (103) for the vaccines recommended at 6 weeks in the Expanded Programme on Immunisation. At 10 weeks, it was 82.7% (86) and 51% (53) at 14 weeks. Vaccination coverage against RR was 24% (25). Low vaccination coverage was found among children whose mothers were uneducated, between 21 and 30 years of age, as well as those who were informed by the media and those who did not approve of the choice of vaccination day.
Conclusion: The challenge of improving vaccination coverage is to adapt vaccination days and reduce waiting times for patients.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 1275 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Pilotage de la performance hospitalière : comment mettre l'efficience au service du développement d'un établissement de santé public ou privé - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !