Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription | Go to english website EN website


X




Mot de passe oublié ? / Inscription

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Préparer votre cabinet dentaire et vos procédures pour la réouverture post Covid-19 - Plus d'informations



Bibliothèque médicale

Retrouvez toutes les revues APIDPM et découvrez les offres d'abonnement sur APIDPM le kiosque

Vous souhaitez vous abonner à Odonto-Stomatologie Tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Archives / Consultation d'articles


Publié en Français dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 43 - Juin 2020 pages 27-33

Monsieur Jules Julien  Ndjoh Comparaison de la stabilité des implants en titane et en zircone durant la période d’ostéointegration dans deux groupes de patients africain et caucasien Comparaison de la stabilité des implants en titane et en zircone durant la période d’ostéointegration dans deux groupes de patients africain et caucasien est évalué 1 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : J.J. Ndjoh, C. Bengondo - Cameroun


Résumé

Introduction : Les implants en titane sont la référence en implantologie dentaire. Cependant, après des décennies, différents auteurs font état d’évènements indésirables sévères attribués au titane et ses alliages, favorisant l’exploration d’autres biomatériaux tels que la zircone. Seulement ces études sont principalement réalisées sur des sujets caucasiens. Vu les différences génétiques et culturelles existantes entre les populations caucasiennes et africaines, nous avons réalisé cette étude afin de comparer la stabilité osseuse des implants en titane et en zircone dans ces deux populations.
Matériel et méthodes : Essai clinique, randomisé contrôlé, à 4 bras et en simple aveugle a été mené sur 13 sujets camerounais à Yaoundé et 15 sujets belges à Bruxelles, Belgique. L’intervention a consisté à la pose d’un implant dentaire en titane et un implant en zircone sur chaque hémi-arcade chez des patients présentant une édentation bilatérale postérieure intercalaire.
Résultats : A la 14ème semaine, la stabilité des implants en en zircone était plus élevée chez les patients camerounais que chez les belges (p = 0,017), tandis qu’elle était similaire dans les deux groupes pour l’implant en titane (p = 0,072). A 1 semaine, la stabilité des implants en titane et en zircone était similaire entre les deux groupes (p = 0,856 ; p = 0,088). A un mois, les implants en titane et en zircone avaient une stabilité similaire dans les deux populations (p = 0,150 ; p = 0,050). A 8 semaines, les implants en titane et en zircone étaient plus stables dans le groupe Cameroun (p = 0,019 ; p = 0,004).
Conclusion : Les implants dentaires en zircone sont plus stables chez les patients africains dès la 8ème après la pose de l’implant.

Abstract
Stability of titanium and zirconia implants during osteointegration period using periotest: a comparative study between two groups of African and Caucasian patients

Introduction: Titanium implants are the reference in dental implantology, however, after decades, various authors report severe adverse events attributed to titanium and its allies, favouring the exploration of other biomaterials such as zirconia. Moreover, these studies were mainly carried out on Caucasian subjects and rarely on African populations. Given the existing genetic and cultural differences between these populations, we conducted this study in order to compare the bone stability of titanium and zirconia implants among Belgian and Cameroonian populations.
Materials and methods: Randomized single blind clinical trial, with 4 arms was conducted on 13 Cameroonian subjects in Yaoundé and 15 Belgian subjects in Brussels. The intervention consisted in the insertion of a titanium and a zirconia dental implant on each hemi-arcade in patients with bilateral posterior intercalary edentation.
Results: At week 14, the stability of the zirconia implants was higher in the Cameroonian patients than in the Belgian patients (p = 0.017), while it was similar in both groups for the titanium implant (p = 0.072). At 1 week, the stability of the titanium and zirconia implants was similar between the two groups (p = 0.856; p = 0.088). At 1 month, titanium and zirconia implants had similar stability in both populations (p = 0.150; p = 0.050). At 8 weeks, titanium and zirconia implants were more stable in the Cameroon group (p = 0.019; p = 0.004).
Conclusion: Zirconia dental implants are more stable in African patients from the 8th after implant placement.

icone adobe 

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 1154 fois, téléchargé 3 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Préparer votre cabinet dentaire et vos procédures pour la réouverture post Covid-19 - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Odonto-Stomatologie Tropicale
    Trimestriel - ISSN 0251-172X
    Medline (NLM ID: 8103679)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !