Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Tropical Dental Journal - 1st Pan African International Dental Journal - Plus d'informations


Identification

Aide / Inscription


Accès direct

couverture_man

couverture_mag

couverture_diam


La douleur n'est pas une fatalité - Formez-vous à la prise en charge de la douleur - Plus d'informations


Les allergies empoisonnent la vie de vos patients ? Formez-vous à la prise en charge des allergies - Plus d'informations


Pour être informé(e) avant tout le monde !

logo_fb

logo_twitter


Archives

Publié en Français dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 40 - Décembre 2017 pages 25-36

Docteur Wendpouiré Patrice Laurent GUIGUIMDE Douleur post-opératoire en chirurgie orale : connaissances et attitudes des chirurgiens-dentistes au Burkina FasoDouleur post-opératoire en chirurgie orale : connaissances et attitudes des chirurgiens-dentistes au Burkina Faso est évalué 2,5 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : W.P.L. Guiguimde, P. Agoda, W.A.D. Kabore, L. Essama Eno Belinga, S. Ouattara, W.J.V. Gare, M. Fall, A. Sawadogo, R. Bationo, A. Sy, Y. Ouedraogo, R.A.F. Kabore, T. Konsem - Burkina Faso
Correspondance : Docteur Wendpouiré Patrice Laurent GUIGUIMDE - Ouagadougou - Burkina Faso



Résumé

Introduction : La douleur post-opératoire, est un motif fréquent de consultation en chirurgie-dentaire. Sa prise en charge constitue un impératif et un critère de qualité des soins. L’objectif de notre étude était d’évaluer les connaissances et les attitudes des chirurgiens-dentistes sur la prise en charge de la douleur post-opératoire en chirurgie buccale.
Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude transversale utilisant comme méthode de collecte des données l’enquête par un questionnaire anonyme auto-administré adressé aux 67 chirurgiens-dentistes exerçant au Burkina Faso (annexe). L’étude s’est étendue du 1er avril au 30 juin 2015 et les données recueillies ont été analysées grâce au logiciel Epi Info 3.3.2.
Résultats : Sur un total de 67 chirurgiens-dentistes tous cliniciens, 50 (74,6%) avaient répondu au questionnaire. Vingt-deux chirurgiens-dentistes (44%) avaient bénéficié d’une formation sur la prise en charge de la douleur post-opératoire. L’évaluation systématique de la douleur post-opératoire était faite par 6 (12%) chirurgiens-dentistes et l’outil d’évaluation le plus utilisé était l’interrogatoire simple (44, soit 88% des chirurgiens-dentistes). Un protocole de prise en charge de la douleur existait dans 4% des cabinets. L’intensité des douleurs post-opératoires rencontrées étaient surtout nulles pour 39 chirurgiens-dentistes, modérées pour 25 et intenses pour 19. Le dossier du malade était le support de notation le plus utilisé (24% des chirurgiens-dentistes). Suivant les réponses des praticiens, l’alvéolite (100%) était l’étiologie la plus fréquente. La prise en charge de la douleur passait soit par une prescription médicamenteuse (50-100%), soit par des soins locaux sous anesthésies (46-92%) soit par des anesthésies (22-44%).
Conclusion : Les connaissances des chirurgiens-dentistes sur la douleur post-opératoire et sa prise en charge sont insuffisantes. Il est indispensable de mettre en place un système de formation continue sur la prise en charge de la douleur post-opératoire avec des protocoles standardisés.

Abstract
Post-operative pain in oral surgery: dentists' knowledge and attitude in Burkina Faso

Introduction: The aim of this study was to evaluate dentists' knowledge and attitude on post-operative pain care in oral surgery.
Materiel and method: This was a cross-sectional study using unnamed self-interview administrated questionnaire to be filled by Burkina Faso 67 dentist. This survey started from April 1st to June 30th 2015 and the data collected were analyzed using Epi Info 3.3.2 software.
Results: Among the 67 dentists, 50 (74, 6%) filled well the questionnaire. Twenty-two (45%) dentists received training about post-operative pain management. Six (12%) dentists assessed systematically post-operative pain level and the most used scale was just questioning (44 dentists, 88%). A conventional pain assessment method was found in 4% of dental’ office. None pain was noticed by 39 dentists, medium pain by 25 and high pain by 19. The patient health dossier was le most used to follow up pain assessment (24% of dentists). According to the dentists (100%), socket inflammation was the most important etiology. Medicine prescription (50-100%), or local cares under anesthesia (46-92%), or anesthesia, were the frequent pain management methods.
Conclusion: The knowledge of dentists about postoperative pain and its management are insufficient. It is necessary to settle usual training about postoperative pain management with conventional pain assessment methods.

icone adobe Lire l'article (PDF)

-50% sur les téléchargements d'articles PDFjusqu'au 30 septembre 2018 sur les téléchargements d'articles PDF (Code promo sur votre compte)

Cet article est actuellement coté Douleur post-opératoire en chirurgie orale : connaissances et attitudes des chirurgiens-dentistes au Burkina Faso est évalué 2,5 étoiles (2,5 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 487 fois, téléchargé 8 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

Retour

Bonjour, si vous disposez d'un compte utilisateur APIDPM merci de vous identifier ou de créer votre compte.
Sinon, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM
.






Tropical Dental Journal - 1st Pan African International Dental Journal - Plus d'informations


Odonto-Stomatologie Tropicale - Trimestriel - ISSN 0251-172X - Medline (NLM ID: 8103679)

logo_apidpmAPIDPM © Copyright 2003-2018 - Tous droits réservés. Site réalisé et développé par APIDPM Santé tropicale.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !