Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription | Go to english website EN website


X




Mot de passe oublié ?

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine


Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations



Bibliothèque médicale

Médecine des voyages et tropicale: Médecine des migrants

Plus d'informations


SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Archives / Consultation d'articles


Publié en Anglais dans Odonto-Stomatologie Tropicale Volume 42 - Juin 2019 pages 38-46

Docteur Kolawole Obagbemiro Evaluation du taux de survie à court terme de la pose immédiate d'implant unique chez les sujets nigérians : étude longitudinale Evaluation du taux de survie à court terme de la pose immédiate d'implant unique chez les sujets nigérians : étude longitudinale  est évalué 1 étoiles par les abonnés Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Auteurs : K. Obagbemiro, Y.O. Ajayi, J.A. Adeoye, P.A. Akeredolu, G.T. Arotiba - Nigéria


Résumé

Objectif : La thérapie implantaire est devenue rapidement l'option de traitement la plus populaire pour remplacer les dents manquantes. Le protocole original pour son placement préconise de laisser l'implant sans charge pour une période de trois à six mois avant de placer la prothèse. Plus récemment, la mise en charge d'implants juste après leur placement dans l'os a été réalisée, offrant plusieurs avantages aux patients. Cette étude vise à évaluer le taux de survie à un an des implants dentaires immédiatement mis en charge.
Matériels et méthodes : Cette étude prospective, longitudinale et interventionnelle a évalué le taux de survie à un an des cas d'implants dentaires simples immédiatement mis en charge chez 35 sujets qui ont été réhabilités utilisant le protocole d'implant en une étape. Le suivi du sujet a été effectué à intervalles réguliers sur une période d'un an avec des données recueillies à chaque visite. L'analyse des données recueillies a été effectuée à l'aide du logiciel Statistical Package for the Social Sciences software (SPSS) version 22 (IBM Corp, Armonk, NY, Etats-Unis).
Résultats : Un taux de survie cumulatif de 80% a été obtenu chez 28 implants sur 35 qui ont survécu après la période d'examen d'un an. Tous les implants mandibulaires ont survécu tandis qu'un taux de survie de 72% a été obtenu dans le maxillaire. En outre, 87,5% des implants immédiatement mis en charge dans la région postérieure ont survécu, ce qui est plus élevé que le taux de survie des implants de 73,7% observé dans la région antérieure.
Conclusion : Si les conditions sont favorables à son utilisation, le protocole d'implant immédiatement mis en charge devrait être envisagé car le protocole a un taux de survie d'un an ce qui est favorablement comparable avec le protocole conventionnel pour le placement d'implant.

Abstract
Evaluation of the short-term survival rate of immediate loading of single implant cases in Nigerian subjects: A longitudinal study

Objective: Dental implant therapy is fast becoming the most popular treatment option for replacing missing teeth. The original protocol for its placement advocates leaving the implant unloaded for a three to six-month period before placing the prosthesis. In more recent times, loading implants right after they are placed within the bone have been achieved, offering several advantages to the patients. This study aims to evaluate the one-year survival rate of immediately loaded dental implants.
Materials and methods: This prospective, longitudinal and interventional study evaluated the one-year survival rate of immediately loaded single dental implants cases in 35 subjects that were rehabilitated using the one stage implant protocol. Subject follow up was done for at intervals over a one-year period with data collected at each visitation. Analysis of data gathered was done using Statistical Package for the Social Sciences software (SPSS) version 22 (IBM Corp, Armonk, NY, USA).
Results: A cumulative survival rate of 80% was obtained with 28 out of 35 implants surviving after the one-year review period. All mandibular implants survived while a survival rate of 72% obtained in the maxilla. Furthermore, 87.5% of immediately loaded implants placed in the posterior region survived, which is higher than the 73.7% implant survival rate observed in the anterior region.
Conclusion: Provided the conditions are favourable for its use, immediately loaded implant protocol should be considered as the protocol has a one-year survival rate that compares favorably with the conventional protocol for implant placement.

icone adobe Lire l'article ( PDF )

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique.
Il a été consulté 289 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Odonto-Stomatologie Tropicale
    Trimestriel - ISSN 0251-172X
    Medline (NLM ID: 8103679)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !