Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Rapports et documents de références

Rapports et documents de références

CamerounPlan stratégique Camerounais de lutte contre le paludisme 2011-2015

Plan stratégique Camerounais de lutte contre le paludisme 2011-2015Le paludisme demeure un problème majeur de santé publique au Cameroun. Il représente 31% des consultations toutes causes confondues et 44% de toutes les hospitalisations. Il est la cause de 18% des décès survenant dans les Formations Sanitaires du pays. Chez les enfants de moins de 5 ans, 41% des décès sont liés au paludisme (Rapport 2011 du PNLP).
Face à cette situation, le Gouvernement a fait de la lutte contre le paludisme une priorité. Ainsi, l'Etat Camerounais a-t-il pris des engagements politiques et mené des actions concrètes en vue de réduire le fardeau du paludisme, y compris :

  • L'adhésion à l'Initiative Mondiale « Faire Reculer le Paludisme » lancée en 1998 ;
  • L'adhésion à la Déclaration du Sommet d'Abuja en Avril 2000 ;
  • La réorganisation du Programme National de Lutte contre le Paludisme en 2002 ;
  • L'intégration de la lutte contre le paludisme dans la Stratégie Sectorielle de Santé (2001 – 2015) révisée en 2009, dans le plan national de développement sanitaire 2011-2015 à concurrence de 13% du budget réservé à la « Lutte contre la Maladie » et dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploi (2010 – 2020) ;
  • La décision du Chef de l'Etat en décembre 2010, de la gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq ans, effective depuis février 2011 ;
  • L'élaboration régulière de Plans Stratégiques de la Lutte contre le Paludisme au Cameroun. Le premier plan a couvert la période 2002-2006 et le deuxième 2007-2010.

Par ailleurs, l'engagement politique au plus haut niveau a favorisé la participation effective des autorités administratives, des leaders politiques, traditionnels et religieux, des organisations socioprofessionnelles, ainsi qu'une meilleure implication des communautés dans la lutte contre cette endémie.
Le présent Plan Stratégique est le troisième du genre. Il couvre la période 2011-2015 et fait suite à l'évaluation du précédent.

En effet, la revue interne du précédent Plan Stratégique (2007-2 010) a révélé une amélioration sur les scores d'un certain nombre d'indicateurs comme ci-dessous indiqué.

  • La proportion des personnes utilisant la moustiquaire imprégnée d'insecticide chez les enfants de moins de 5 ans est passée de 13% en 2006 à 21% en 2011 alors que l'objectif pour 2015 est de 80% (EDS 2006 et EDS-MICS 2011) ;
  • La proportion des cas de paludisme correctement pris en charge dans les formations sanitaires est passée de 30% en 2007, à environ 67% en 2010, aussi bien pour les enfants de moins de cinq ans que pour les personnes âgées de plus de cinq ans, alors que l'objectif pour 2015 est de 80% (Rapports d'activités PNLP 2007 et 2010) ;
  • Le Gouvernement camerounais et ses Partenaires ont mobilisé des financements à hauteur de 24 149 960 235 francs CFA pour la lutte contre le paludisme, dont 267 907 051 francs CFA par l'Etat du Cameroun.

Les perspectives sont meilleures en matière de prévention, de prise en charge des cas, de coordination et de gestion des interventions de lutte contre le paludisme au Cameroun.
Pour consolider les acquis, en tirant les leçons de la mise en œuvre du précédent plan stratégique, l'élaboration du présent s'est faite suivant un processus participatif, avec une forte implication des représentants des partenaires au développement.
Le Plan Stratégique de Lutte contre le Paludisme 2011-2015 s'inscrit dans la dynamique de l'action gouvernementale, qui prône la bonne gouvernance et la gestion axée sur les résultats. Il met l'accent sur les interventions à haut impact avec une insistance sur la réponse aux défis à relever dans la lutte contre le paludisme.
En outre, la mise en œuvre de ce plan vise la réalisation des engagements internationaux pris par le Cameroun, notamment dans le cadre de l'initiative Roll Back Malaria et concourt à l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
Les résultats attendus de l'exécution de ce plan stratégique ne peuvent être atteints que si l'ensemble des partenaires engagés dans la lutte contre le paludisme conjuguent leurs efforts pour la mise en œuvre concertée d'interventions efficaces et efficientes en faveur des populations du Cameroun.

Ce document a été rédigé par : Ministère de la santé du Cameroun


Retour - Liste des rapports et documents de références



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !