Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Recherche médicale : la Côte d'Ivoire et la France signent une convention d'appui - 11/02/2010 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Docteur Allah Kouadio Rémi, ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, et S.E Jean-Marc Simon, ambassadeur de France, ont signé lundi dernier au cabinet ministériel au Plateau, une convention d'appui à la recherche médicale sur le VIH/Sida. Sous la conduite de l'Agence nationale de recherche sur le sida (ANPS), il s'agira d'élaborer et de mettre en œuvre des projets de recherche scientifique sur le VIH/Sida pour le bonheur des populations et de former des acteurs du système de la santé sur la recherche clinique et fondamentale.

“Cette convention va non seulement renforcer les potentialités du programme de lutte contre le VIH/Sida, mais elle favorisera également une meilleure visibilité de ses activités de recherche”, a indiqué le ministre de la Santé qui a par ailleurs salué le renforcement de la coopération médicale ivoiro-française. Docteur Allah Kouadio Rémi s'est réjoui des 36 projets de recherche, des 200 publications scientifiques de haut niveau et de la cinquantaine de thèses réalisées. Mais également de la décroissance du taux de séro-prévalence aujourd'hui à 4,5%, la gratuité des anti-retroviraux et l'accessibilité des traitements pour les personnes affectées. “Ces bons résultats à l'actif des acteurs tant nationaux qu'internationaux, ne doivent pas nous faire baisser notre garde car la menace demeure”, a-t-il recommandé.
L'ambassadeur de France a réitéré l'engagement de son pays à toujours soutenir la recherche sur le VIH/Sida en Côte d'Ivoire.

D. Keï

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !