Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Médicaments : forum international sur l’expertise iranienne en matière de médicaments - 16/02/2010 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l’initiative de l’ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire près la République Islamique d’Iran, SEM. Tieti Roch d’Assomption, le premier forum international du médicament, du vaccin, des équipements médicaux et du matériel biomédical entre décideurs africains et industriels iraniens (Africa health 2010), s’est ouvert hier à la Caistab au Plateau.

Le forum qui durera du 15 au 17 février, est l’occasion pour les spécialistes ivoiriens de la santé de poser les problèmes auxquels ils sont exposés, afin de trouver des réponses auprès des industriels iraniens spécialistes du médicament et des équipements médicaux.

«Quel partenariat face au défi de la santé en Afrique ?» Tel est le thème de ce forum, le premier du genre, qui se tient en Côte d’Ivoire pour le compte des pays ouest -africains.

L’idée de cette manifestation, à en croire SEM. Tieti Roch d’Assomption, lui est venue le 12 octobre 2009, à la sortie d’une audience avec un opérateur économique iranien du secteur de la santé. L’objectif qu’il visait en prenant une telle initiative était de permettre à l’expertise iranienne d’accéder aux pays africains et particulièrement à la Côte d’Ivoire. Laquelle expertise leur permet de bénéficier de médicaments, vaccins et matériels biomédicaux à moindre coût. C’est à juste titre que, rappelant aux Iraniens que les Africains ne sont pas dans une logique de mendicité, SEM. Tiéti Roch d’Assomption a indiqué que le continent a plutôt besoin de relations d’affaires selon ses possibilités. Encore faut-il mettre la manière pour les avoir. D’où l’appel de l’ambassadeur à l’endroit de ses hôtes. «Les pays africains ont leurs ressources et leurs possibilités. Il faut seulement savoir aller à leur rencontre. Battez-vous donc pour avoir des parts de marchés en Afrique», a –t-il conseillé.

Pour sa part, le représentant des exposants iraniens, Dr Reza Razaheni, a assuré ses interlocuteurs africains de la compétitivité des produits et appareils biomédicaux iraniens. Toutes choses qui ont fait dire au vice-ministre iranien de la Santé, Dr Ahmad Sheibani, que le forum d’Abidjan est une très bonne occasion pour connaître le marché africain. Surtout que la rencontre se fait à partir de la Côte d’Ivoire, qui est, pour lui, le meilleur pays d’Afrique de l’Ouest, avec qui l’Iran peut avoir des relations commerciales. Raison pour laquelle, le vice-ministre de la Santé a exhorté ses compatriotes industriels à s’impliquer dans le forum d’Abidjan.

Pour le professeur Abouo N’Dory, représentant la Première dame Simone Gbagbo, l’accessibilité aux soins de santé est le véritable problème de l’Afrique. Du fait de l’éloignement des structures et de l’inaccessibilité aux médicaments à cause de la pauvreté des populations. En plus des problèmes de maintenance des appareils médicaux. C’est à juste titre que le représentant de la Première dame a souhaité que les iraniens se penchent sur le transfert des technologies à travers la création en Afrique, d’usines de fabrication de médicaments et de matériels médicaux.

Le représentant du Chef de l’Etat, le conseiller Franck Guéï, a pour sa part souhaité que le forum d’Abidjan contribue à renforcer la coopération entre l’Afrique et l’Iran, afin de trouver des solutions à l’épineux problème de santé en Côte d’Ivoire.

Des tables rondes et une exposition pour montrer la technologie iranienne de fabrication du médicament et du matériel biomédical aux Ivoiriens et aux délégations venues de la sous-région, meubleront le forum d’Abidjan.

Marc Yevou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !