Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Accès aux soins médicaux : un centre de santé voit le jour à Sinematiali - 30/08/2010 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

[L'accès aux soins de santé sera désormais plus facile pour les populations de la région. Le Conseil général de Korhogo a procédé, le vendredi 6 Août, dernier à Tiongofolokaha dans le département de Sinématiali, à l’inauguration du cinquième centre de santé intégré qu’il a construit depuis son avènement. Composé d’un centre de soins équipé et d’un logement pour l’infirmier, il a coûté 34.077.679 F CFA.

C’est le seul centre de santé dans le canton Taforo qui compte une quarantaine de villages et campements dont Tiongofolokaha constitue le village centre de 2000 âmes.

Ce sont plus de 12.000 âmes qui vont désormais avoir accès aux soins de santé de base nécessaires à leur épanouissement. On comprend dès lors la ferveur qui a régné à Tiogofolokaha qui accueillait pour « la première fois de son histoire » des personnalités aussi illustres dont le préfet, le député de Sinématiali, M. Coulibaly Tiémoko Yadé, le maire de Sinématiali et parrain de la cérémonie et une forte délégation du Conseil général conduite par son 2è vice président, M. Silué Tiagnigué.

Domin Soro le président de la Mutuelle de développement du Taforo (Dudeta) a traduit la gratitude et la joie de la population au Conseil général en attirant son attention sur le fait qu’aucun village du canton n’est encore électrifié et la nécessité de construire un barrage et un pont pour l’arrière-pays pour permettre aux populations de profiter pleinement de ce centre de santé.

Martial Niangoran

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !