Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital d’Abobo : la maladie ''mystérieuse'' qui inquiète les populations - 10/05/2011 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La nouvelle a provoqué beaucoup de frayeur au sein de la population ivoirienne. L'information sur la ''maladie mystérieuse'' d'Abobo diffusée dimanche dernier par la Télévision de Côte d'Ivoire (TCI), a alarmé plus d'un. Selon cette télévision, les premiers cas de cette maladie ''mystérieuse'' ont été détectés à la Formation sanitaire, Henriette Konan Bédié. Où sept patients seraient morts des suites de cette maladie. Laquelle se manifeste par des renflements des membres supérieurs. Et au bout de quelques jours, le patient est paralysé. Pour éclairer davantage l'opinion nationale nous nous sommes rendus à la Formation sanitaire Henriette Bédié, située à Abobo Avocatier.

Sous le préau de cet établissement, nous avons pu voir un patient, dont l'âge varie entre vingt cinq et trente ans, assis sur un paillasson, la tête baissée, qui présentait les mêmes symptômes précités. Difficile de lui arracher quelques propos sur les manifestions de cette maladie, car nous n'avons pas été autorisés. Le médecin chef, Dr. Jean Gouamlan Bossou, a décidé d'observer la loi de l'omerta. Nous n'avons reçu aucune information officielle sur cette maladie. « Tout est hiérarchie ici, cherchez à rentrer en contact avec le Directeur Départemental (DD) de la santé qui est basé à l'hôpital général d'Abobo », a lancé Dr. Bossou. Nous avons mis alors le cap sur l'hôpital général (ou hôpital Houphouët Boigny). Malheureusement, nous n'avons pu rencontrer le Directeur Départemental de la santé. Toutefois, il se murmure dans les locaux des différentes formations sanitaires que ce n'est pas une ''maladie mystérieuse''. Et que les premiers symptômes ressembleraient fort bien au Béribéri. Qui est une maladie due à une carence en vitamine B1, caractérisée par une insuffisance cardiaque compliquée d'œdèmes ou par des troubles neurologiques). Nombre de techniciens de la santé interrogés ont affirmé sous le couvert de l'anonymat qu'il ne s'agit pas d'une ''maladie mystérieuse'', mais plutôt une maladie bénigne. Et que des prélèvements ont été faits et déposés dans les laboratoires de référence du pays. C'est en fonction des résultats des différents prélèvements que les Ivoiriens seront mieux situés sur cette maladie. Le ministère de la santé et de l'Hygiène Publique également approché hier, dit attendre les résultats des analyses avant de se prononcer sur la question.

AC

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !