Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

CHU de Cocody : les consultations ont repris ce matin - 07/07/2011 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les agents du CHU (Centre hospitalier universitaire) de Cocody ont repris le travail ce jeudi, levant ainsi la grève qu’ils ont initiée lundi suite à l’agression dont ils ont été victimes samedi de la part d’éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI).

Selon le Secrétaire général de la mutuelle des agents du CHU de Cocody (MUTACHUCO), M. Diakité, depuis 1999 les incidents sont récurrents dans ce centre hospitalier : «On a peur de travailler dans cet environnement. Depuis 1999, nous sommes toujours menacés ici, et par les patients et par la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) et miliciens, et maintenant les FRCI… Nous avons appelé maintes fois à la mise en place de mesures de sécurité sans obtenir d’écho favorable. Ce n’est qu'hier (mardi) que nous avons vu la présence de militaires pour assurer notre sécuriser ».

Le samedi 2 juillet, des éléments des FRCI qui ont accompagné un collègue blessé à l’abdomen, sont entrés dans une colère noire parce que les médicaments nécessaires ne se trouvaient pas à la pharmacie du CHU de Cocody. Dans leur furie, ils ont blessé deux agents.

Selon M. Diakité, l’appareil de stérilisation du CHU de Cocody est hors service depuis 2009. Ainsi, les patients ne comprennent pas toujours qu’ils doivent patienter avant de voir leur malade opéré.

En outre, en cette période de gratuité des soins, l’insuffisance de médicaments à la pharmacie du CHU provoque également le courroux des patients.

Le service des urgences et les consultations qui n’ont pas fonctionné depuis lundi dernier sont à présent disponibles.

Bohoua Nassé Fabrice

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !