Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Gratuité des médicaments : ça grogne - 12/07/2011 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le gouvernement a décidé de la gratuité des médicaments dans les hôpitaux sur toute l’étendue du territoire national. Un geste à louer dans la mesure où les Ivoiriens sortent d’une crise qui les a ruinés financièrement et matériellement. Mais, il s’avère que des difficultés surgissent surtout au niveau des formations sanitaires privées. La première difficulté, selon un responsable d’un centre de santé communautaire, réside dans l’insuffisance des médicaments mis à leur disposition. «Depuis que le gouvernement a pris cette décision (gratuité des soins : NDLR), nous ne pouvons plus vendre nos médicaments.

Par exemple, lorsque le médecin prescrit des médicaments à un patient, il s’avère souvent que certains médicaments ne figurent pas parmi ceux mis à notre disposition par l’Etat. Dans ce cas de figure, nous ne pouvons pas proposer au patient d’acheter nos médicaments parce que immédiatement, il se dira que nous avons volé ce que l’Etat nous a confié. Cette situation nous embarrasse énormément», regrette-t-il sous le couvert de l’anonymat. L’autre difficulté se trouve au niveau du manque à gagner des hôpitaux privés ou Formations de Santé Urbaine à base Communautaire (FSUCOM). De sources introduites auprès de cette structure, la gratuité des soins et des médicaments, bien qu’étant une action gouvernementale, porte un coup à l’économie des FSUCOM. Pour la simple raison que ces centres de santé ne vivent que des recettes engendrées après les consultations et la vente des médicaments. Mais, voilà que la décision gouvernementale met fin à ces prestations génératrices de revenus. Alors que ces hôpitaux ont des charges qu’il faut honorer. Il s’agit, entre autres, de la rémunération du personnel, de l’entretien du centre et autres.

Les responsables de ces formations de santé souhaitent que le gouvernement songe à les dédommager. Ils se demandent ce qui est réservé à leurs personnels qui travaillent pendant cette période de gratuité. Le gouvernement a-t-il pensé à payer leurs prestations ? Face à toutes ces préoccupations, l’association des responsables des FSUCOM, toujours selon nos sources, souhaiterait rencontrer le ministre de la Santé pour lui raconter les difficultés susmentionnées. A cet effet, elle lui aurait adressé un courrier.

Henri Medi

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !