Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Insuffisance rénale / N`dri-Yoman, ministre de la Santé : “39% de taux de mortalité au Chu de Yopougon” - 14/07/2011 - Le nouveau réveil - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L`ONG Playdoo Côte d`Ivoire, grâce à son partenaire Médicaf-Santé a fait don hier de 1.300 dialyseurs au Service d`aide médical urgent (Samu) de Cocody. La remise officielle de cet important matériel qui vient ainsi soulager les insuffisants rénaux, a été l`occasion pour le directeur pour dépeindre la situation des malades d`insuffisance rénale. Selon Dr. Sissoko Jacques, directeur du Samu, "En 2011, seuls 3 unités d`hémodialyse représentant 32 postes de dialyse pour une population de 22 millions d`habitants.

Ces 32 postes de dialyse ne permettent de dialyser que 2% de la population. Ce qui explique le pourcentage de mortalité très élevé". Chiffres attestés par le ministre de la Santé, le Pr. Ndri-Yoman: "La prise en charge des insuffisants rénaux est estimé entre 39 et 52 % avec un taux de mortalité de 39% dans le seul centre néphrologique du Chu de Yopougon. Cela est dû à la faible capacité de prise en charge. La contribution des Ong et autres partenaires est donc attendue pour faire face aux difficultés des insuffisants rénaux". Raison pour laquelle, elle a salué le geste de Playdoo et son partenaire Médicaf-santé. D`un coût total de 15 millions, a fait savoir Dr. Assanvo de Médicaf-santé, ce geste constitue une bouffée d`oxygène pour le Samu. Dr. Kodjo présidente de l`Ong Playdoo a souhaité que son geste fasse des émules et que d`autres partenaires du secteur privé comme public soutiennent les structures qui œuvrent dans le domaine de l`humanitaire. " Nous ferons en sorte que les hôpitaux puissent bénéficier de toute l`attention nécessaire pour que les agents et les structures sanitaires soient sécurisés ", a promis le Cema, Soumaïla Bakayoko pour revenir sur les incidents du Chu de Cocody. Il faut rappeler que tous les chefs de corps d`armées ont pris part à cette cérémonie.

Jean Prisca

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !