Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Urgences sanitaires : le nouveau représentant de l’oms marque sa préoccupation - 14/03/2012 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dr. Allarangar Yokouide remettant les copies figurées de ses lettres de créances à M. Kablan Duncan.Dr. Allarangar Yokouide remettant les copies figurées de ses lettres de créances à M. Kablan Duncan.« La situation des urgences sanitaires étant une préoccupation qui ne peut attendre, nous allons nous y attaquer prioritairement », a confié ce mercredi 14 mars à la presse, Dr. Allarangar Yokouide, nouveau représentant de l’Organisation mondial de la Santé (Oms) en Côte d’Ivoire. Il venait à peine de remettre les copies figurées de ses lettres de créances l’accréditant en Côte d’Ivoire.

Le remplaçant de Dr. Mamadou Ball a fait observer que la Côte d’Ivoire est actuellement dans une phase de réémergence. Raison pour laquelle il était important pour l’Oms d’appuyer le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida dans ses priorités. Il a révélé qu’il existe des maladies épidémiques dont la méningite qui enregistre des cas dans le Nord du pays. La poliomyélite et la rougeole restent d’autres problèmes de santé non moins prioritaires pour que l’Oms et le gouvernement s’y attaquent également. Il a annoncé l’ouverture dans les jours à venir d’une grande campagne de lutte contre la poliomyélite. « Il y a de nombreuses priorités », soutient-il. Les priorités de l’Oms sont celles du gouvernement ivoirien, donc, celles du ministère de la Santé. Ensemble, avec le ministère de la Santé, ils définiront les axes prioritaires et les dossiers les plus urgents en matière de santé. Marié, Dr. Allarangar est père de 4 enfants.

Pr. N’Dri Yoman Thérèse, ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida l’accompagnait.

Cissé Mamadou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !