Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la Poliomyélite : « aucun cas de virus sauvage depuis juin 2011 », selon l’unicef en Côte d’Ivoire - 22/03/2012 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Séance de vaccination contre la polio dirigée par la ministre de la santé et de lutte contre le sida, Mme Thérèse Yoman. Le représentant du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) en Côte d’Ivoire, M. Hervé Ludovic de Lys, a révélé ce 21 mars à Abidjan-Treichville que depuis juillet 2011, aucun cas de polio-virus sauvage n’a été déclaré en Côte d’Ivoire.

Selon M. Hervé Ludovic de Lys depuis cette date, aucun cas de rougeole n’a aussi été déclaré sur le terrain. « Grâce aux efforts conjugués du gouvernement et de ses partenaires de nets progrès ont été enregistrés dans l’évolution de la situation sanitaire du pays », a-t-il souligné.

Il a expliqué que les campagnes nationales menées contre la poliomyélite l’année 2011 ont permis de vacciner près de 7 millions d’enfants de moins de 5 ans et d’avancer rapidement vers l’éradication de cette maladie invalidante.

L'Unicef est présent dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir jusqu’à la fin de l’adolescence.

La structure internationale est le premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement.

Elle soutient aussi la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles, et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le Sida.

L’Unicef est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

Théodore Kouadio

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !