Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge du cancer de la prostate : des scientifiques échangent leurs expériences - 11/05/2012 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Echanges fructueux, mercredi dernier, à l’hôtel Pullman au Plateau entre plusieurs experts en médecine à l’occasion du symposium sur le cancer de la prostate. Initié par le Collège contre le cancer de la prostate en Côte d’Ivoire (CCCP-CI), présidé par le Pr. Dekou Angoran, en poste au service d’urologie du Chu de Cocody, ce symposium qui a rassemblé plusieurs figures marquantes de la médecine a pris l’allure d’un enseignement post universitaire.

Quelle « conduite à tenir devant les complications du cancer de la prostate ?», telle était la question qui a suscité 14 communications à travers 4 sessions (Cancer de prostate résistant à la castration, métastases et douleurs osseuses, troubles hématologiques et troubles obstructifs de l’appareil urinaire liés au cancer de la prostate, prise en charge psycho-sociale du cancer de la prostate avancé). Selon le Pr. Dekou, la prostate est un organe génital masculin situé à un carrefour stratégique entre la voie urinaire et la voie génitale. Elle peut être le siège de trois affections principales: le cancer de la prostate, l'adénome (fibrome chez l’homme) de la prostate et l'infection de la prostate ou prostatite. Dans le cas de ce symposium, c’est le cancer de la prostate qui a retenu l’attention.

Devant le drame que représente le cancer de la prostate en Côte d’Ivoire, le Pr. Dekou et le Collège ont voulu tirer la sonnette d’alarme pour un dépistage précoce de la maladie chez les hommes. Ainsi, des communications ont fait cas du rôle de l’examen de dépistage appelé PSA, de la rigueur à mettre dans le renseignement du bulletin de demande d’examen, du traitement de la maladie avec la chimiothérapie et de l’espoir suscité par un nouveau vaccin thérapeutique qui, sans guérir le mal, permet d’améliorer la qualité de la vie et d’allonger la « survie au-delà de 12 à 15».

Fait notable, le Pr. Ouégnin, ancien secrétaire d’Etat chargé de la mise en place de la Sécurité sociale du dernier gouvernement du président Laurent Gbagbo, ex- pensionnaire de la prison de Boundiali, a prononcé un discours en sa qualité de président de l’Association ivoirienne d’urologie et a présidé la session 4.

Ont activement pris part au symposium, le Pr. Manzan Konan, chef du département d’urologie de l’UFR des sciences médicales, chef du service urologie du Chu de Cocody et président du comité scientifique de la rencontre, Pr. Agoh Serge, vice-doyen de l’UFR des sciences médicales.

Coulibaly Zié Oumar

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !