Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Traitement de la stérilité : Voici les explications d’un praticien - 15/06/2012 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La stérilité est-elle une maladie ? « Non », estime « Dr. Diamana », celui qui se présente comme un biomédecin-chercheur. C’était samedi dernier, au cours de la cérémonie de lancement de son site web: www.docteurdiamana.com, dans l’un des cabinets de son laboratoire Nature Santé sis aux II-Plateaux. Selon Diamana, « c’est plutôt la conséquence d’une maladie d’ordre andrologique (relatif à l’appareil génital masculin, ndlr) ou gynécologique (relatif à l’appareil génital de la femme, ndlr).»

Ce qui veut dire, suggère-t-il, que la stérilité, qui est « l’incapacité de procréer », est le signe d’une maladie de l’appareil génital soit chez l’homme ou chez la femme. Ainsi, le conférencier distingue-t-il deux types de stérilité : la stérilité primaire et la stérilité secondaire. Le premier type se présente comme le fait d’avoir tout le dispositif génital en place, mais de ne pas être capable d’enfanter. Le second, lui, est le fait pour une personne d’avoir eu déjà à enfanter, mais de ne plus y parvenir malgré sa volonté de le faire.

Qu’est-ce qui, dans ce cas, provoque la stérilité ? A cette question, le spécialiste en sciences biomédicales, « Dr. Diamana », répond que la stérilité chez la femme est due à plusieurs maladies telles que les règles douloureuses, la dystrophie ovarienne ( le fait, entre autres, pour les ovaires de prendre du volume), les fibromes (qui peuvent résulter, selon lui, des règles douloureuses), les infections urinaires (qui peuvent, affirme-t-il, entraîner l’absence de la glaive cervicale secrétée par le col de l’utérus et qui intervient dans la conception de l’enfant, ndlr).

Chez l’homme, les causes de la stérilité se trouvent dans les infections urinaires, les inflammations hémorroïdaires (appelées communément Koko). Ces maladies peuvent jouer, à en croire «Dr. Diamana », sur la fertilité de l’homme. «Le fait pour un homme d’être viril, c'est-à-dire d’être capable de satisfaire sa partenaire est différent de sa fertilité, qui est sa capacité à procréer. Il peut arriver qu’il y ait le sperme, mais l’absence d’enzyme dans ce liquide ne permet pas aux spermatozoïdes de vivre et donc d’être mobiles pour aller féconder les ovules émis par la femme », a expliqué « Dr. Diamana ».

A partir de ce diagnostic fait grâce à la collaboration de son établissement Nature Santé et des médecins spécialistes en imagerie, Diamana propose ses médicaments à base de plante pour permettre aux couples qui ont des problèmes de reproduction d’avoir des enfants. Pour lui, il est temps d’arrêter d’accuser la femme quand un couple a des difficultés d’enfantement. Car, le mal peut provenir aussi de l’homme. A en croire les témoignages recueillis sur place, il est donc possible de soigner la stérilité après un bon diagnostic.

Mme Lobognon, qui a témoigné, soutient : « J’ai parcouru plusieurs médecins et cliniques avant d’arriver chez Dr. Diamana. Et, aujourd’hui, je suis enceinte. » Une autre, Mme Assoumou, étudiante en médecine, qui souffrait, à ses dires, d’une dystrophie ovarienne, porte en ce moment une grossesse de 2 mois. Pareil pour ce couple venu de Jacqueville et qui est à la recherche d’un enfant depuis 2006. « Ma femme est enceinte de 8 mois après les soins de Dr. Diamana », témoigne le mari, enseignant de philosophie à Jacqueville. M. Diamana a eu le soutien de l’artiste-chorégraphe chanteur Bomo Mamadou. Ce dernier traite ses eczémas (une maladie de la peau) avec succès, selon lui, grâce aux produits du laboratoire Nature Santé.

Coulibaly Zié Oumar

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !