Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Mobilisation contre le cancer : Une caravane à l’assaut du pays - 18/11/2006 - Le front - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sensibilisation, dépistage et thérapie. Tels sont les trois axes de la caravane pour la lutte contre le cancer dont le lancement officiel a eu lieu hier à la bibliothèque nationale au Plateau. En présence de nombreux invités, notamment les membres et responsables de la ligue ivoirienne de lutte contre le cancer, M. Akossi Bendjo, maire de la commune du Plateau, a, dans son allocution, donné des chiffres alarmants.

« En Côte d’Ivoire, c’est environ 16.000 cas de cancer qui sont détectés chaque mois. Si rien n’est fait, ce nombre atteindra les 14 millions d’ici 2020 ». Après l’intervention du responsable de Faiser-Afrique qui a indiqué être de tous les combats de la ligue en vue de la disparition du cancer en Côte d’Ivoire et, qui a fait un important don de médicaments pour ladite caravane, Mme Bintou Bourgoin, présidente de la ligue ivoirienne pour la lutte contre le cancer s’est voulu pragmatique. « Notre objectif en initiant cette caravane est de réduire l’évolution du cancer par la sensibilisation. Laquelle sensibilisation sera appuyée par des dépistages volontaires durant la caravane ».

Quant au docteur Niangbé Joseph, au nom du ministre de la Santé, M. Allah Kouadio, il a mis l’accent sur la multisectorialité dans la lutte contre ce fléau. Avant d’indiquer qu’en Côte d’Ivoire, les personnes qualifiées en matière de traitement du cancer existent. Seulement, c’est le matériel adéquat qui fait défaut. M. Kuyo Téa Narcisse, représentant du chef de l’Etat a bouclé la série des allocutions en ouvrant officiellement la caravane. Il faut savoir que la caravane qui a démarré au Plateau parcourra les communes d’Abidjan avant de mettre le cap sur d’autres villes notamment Dabou, Bingerville…

Eric Djé Blé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !