Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Journées de Cœur : les cardiologues en conclave à Abidjan - 23/11/2012 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sous la présence du gouverneur de la région du Sahel, la direction régionale de la Santé, en partenariat avec l’UNFPA, a organisé un atelier les 15 et 16 novembre derniers à Dori sur la lutte contre les fistules obstétricales au Sahel (PFO). C’est la salle polyvalente « Père Lucien Bidaud » de l’UFC qui a servi de cadre pour ledit atelier.

La cérémonie officielle de l’ouverture de l’atelier dans la matinée du 15 novembre a connu une forte mobilisation des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet. L’atelier visait essentiellement à présenter la mise en œuvre du projet « Appui au programme de lutte contre les fistules obstétricales dans la région du Sahel pour la réduction des morbidités et de la mortalité maternelle ». Dans son intervention, le président de la cérémonie, Col. Major M. Boureima Yiougo, gouverneur de la région du Sahel, a loué l’action salutaire du projet au sein de sa région, et exhorté les promoteurs « à ne pas s’arrêter en si bon chemin ». Une exhortation que Mme Edith Dah, chargée des Opérations de l’UNFPA, dit avoir suivi avec attention. « Une phase s’est achevée, une autre phase est envisageable au regard des résultats que nous jugeons satisfaisants », a ajouté Mme Dah pour exprimer l’engagement de l’institution qu’elle représente à poursuivre d’une manière ou d’une autre ce projet. Les bénéficiaires, fortement représentées dans la salle, ont également exprimé leur soulagement et leur gratitude à l’UNFPA et au Grand-Duché de Luxembourg. Tout comme le premier responsable de la région, elles ont émis le vœu d’une poursuite du projet puisque le besoin demeure. En 48 heures, à travers des exposés, discussions, visites de terrain et témoignages, il s’est agi de présenter l’exécution physique et financière du projet PFO et ses résultats, afin d’en tirer des leçons et faire des recommandations.

Poursuivre le projet au profit des populations

En rappel, le Programme national de lutte contre les fistules obstétricales a été lancé en mars 2005 par le gouvernement burkinabè. Afin de soutenir ce programme et de contribuer à la réduction des morbidités et de la mortalité maternelle pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), l’UNFPA a bénéficié d’un soutien financier du Grand-Duché de Luxembourg pour développer, en partenariat avec le gouvernement, le projet « Appui au programme de lutte contre les fistules obstétricales pour l’amélioration de la sécurité humaine et du bien-être de la population de la région du Sahel ». Le projet, d’une durée de trois ans, a été élaboré de façon participative. Lancé le 22 juillet 2008 à Dori, le projet a pris fin le 30 juin 2012. Au total, 433 de femmes atteintes de fistules ont bénéficié d’une prise en charge et 90% d’entre elles ont été soignées avec succès.

Mathieu SOUBEIGA (Correspondant)

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !