Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Maladies cardiovasculaires : des travailleurs de la zone industrielle de Vridi dépistés - 16/03/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Mme Douyere Desarmes Esther, secrétaire générale de la fondation Ica, expliquant le bien-fondé de se faire dépister Mme Douyere Desarmes Esther, secrétaire générale de la fondation Ica, expliquant le bien-fondé de se faire dépister. La fondation de l’Institut de cardiologie d’Abidjan (fondation Ica) a rendu une visite aux travailleurs du groupe Tôle ivoire SA (Tisa) le 15 mars, à Abidjan-Port-Bouët (Vridi-Zone industrielle).

La fondation de l’Institut de cardiologie d’Abidjan (fondation Ica) a rendu une visite aux travailleurs du groupe Tôle ivoire SA (Tisa) le 15 mars, à Abidjan-Port-Bouët (Vridi-Zone industrielle). Ce, en vue de les dépister et sensibiliser aux risques des maladies cardiovasculaires surtout l’hypertension artérielle (Hta). C’était dans le cadre de ses activités de promotion de la santé du cœur en Côte d’Ivoire.

Pour Mme Douyere Desarmes Esther, secrétaire générale de la fondation, cette visite en entreprise, la troisième du genre depuis 2008, s’inscrit dans le cadre de la mission de sensibilisation et de prévention de l’institution contre les maladies du cœur, notamment l’Hta. L’hypertension artérielle étant un problème de santé publique avec une prévalence hospitalière de 20 à 25%. Selon elle, bon nombre de travailleurs n’ont pas toujours le temps d’aller vers les médecins pour se faire consulter. Il s’agit donc pour la fondation de venir vers eux vu la proportion que prend cette maladie.

Aussi, les études ont montré qu’éliminer les facteurs de risques chez les travailleurs, c’est augmenter leur productivité de 9% et réduire le taux d’absentéisme à 2%.

Une initiative bien accueillie par les travailleurs. Car pour eux, le groupe démontre ainsi sa détermination à contribuer aux efforts de santé de son personnel afin de les rendre plus performants.

Rappelons qu’il s’agit du dépistage du diabète, de la glycémie, l’obésité et l’hypertension artérielle.

Eugène YAO

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !