Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Paludisme : Raymonde Goudou Coffie mobilise les populations - 26/11/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé et de La lutte contre le Sida et ses partenaires du Roll back malaria (Rbm) ont organisé, samedi dernier à l’hôpital général de Bingerville, une mini-campagne de distribution de moustiquaires imprégnées. Ce, en vue de matérialiser l’engagement du gouvernement ivoirien dans la lutte contre le paludisme. La ministre de tutelle, Raymonde Goudou Coffie a exprimé sa détermination à lutter contre le paludisme.

Pour ce faire, ce sont environ 300 femmes enceintes et mères d’enfants âgés de 0 à 5 ans qui ont reçu, chacune, une moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action (Milda) pour prévenir cette maladie chez ces personnes dites vulnérables. « Le gouvernement est engagé dans cette lutte avec l’implication personnelle du Président Alassane Ouattara », a déclaré Raymonde Goudou. Qui a également indiqué que ce sont 2 milliards de francs Cfa qui ont été dégagés pour l’achat de moustiquaires cette année. Avant de souligner que son objectif, à terme, est de mobiliser des fonds propres auxquels viendront s’ajouter les aides des partenaires internationaux comme l’Oms et l’Unicef représentés à cette campagne de sensibilisation.

La première responsable du département de la santé a ainsi recommandé à l’assistance d’entretenir son cadre de vie parce que la moustiquaire n’est pas le seul moyen de lutte contre cette maladie endémique. Devant cet engagement du ministre qu’il a salué, Dr Victor Makwenge Kaput, président du conseil d’administration de Roll back malaria s’est dit encouragé et a surtout rassuré de ce que cette lutte portera ses fruits. Le Dr Fatoumata Traoré, directeur exécutif de Rbm, a, quant à elle, recommandé le renforcement de la communication pour sensibiliser davantage les populations au mode de transmission et aux moyens de prévention contre la maladie.

Mouhamed Fadiga

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !