Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Un atelier pour une meilleure prise en charge des malades - 28/11/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« La perte de la vue peut avoir un effet dévastateur pour un individu et tous ses proches. Car, celui qui est censé faire vivre sa famille, ne pourra plus le faire s’il est frappé par la cécité », dira Mme Badila Christelly. Un atelier se tient dans la ville de Grand-Bassam du 25 au 28 novembre 2013 autour du thème: « Termes de référence de l’atelier de partage et d’échanges sur la politique de partenariat de Sightsavers ». Il s’agit plus précisément d’établir un cadre permanent de dialogue entre Sightsavers et la Côte d’Ivoire de façon à mettre en place un plan de développement organisationnel entre les partenaires.

Pendant quatre jours, des exposés techniques portant sur les différents aspects du partenariat et des discussions devant permettre une meilleure compréhension des principes et outils de la politique de partenariat seront présentés en plénière. Aussi, des travaux de groupes permettront aux participants d’élaborer un plan de développement opérationnel issu des différents outils soumis par les partenaires.

Les résultats attendus sont, entre autres, que les politiques de partenariat de Sightsavers soient bien comprises, que les outils soient appliqués, que le plan de développement organisationnel de Sightsavers et des partenaires soit validé. Il faudra dans le même contexte, améliorer les nouvelles stratégies identifiées afin de rendre fiable et viable le partenariat.

« La perte de la vue peut avoir un effet dévastateur pour un individu et tous ses proches. Car, celui qui est censé faire vivre sa famille, ne pourra plus le faire s’il est frappé par la cécité », dira Mme Badila Christelly, manager de Sightsavers. C’est pour cela que les premières interventions de cette organisation en côte d’Ivoire, concernent la lutte contre l’onchocercose dans 8 districts sanitaires endémiques. Depuis 2012, Sightsavers travaille aux côtés du ministère ivoirien de la Santé et de la Lutte contre le sida. Ce, en vue de contribuer à l’amélioration de la santé des populations par la réalisation d’activités de lutte contre la cécité et les maladies tropicales négligées.

Selon le programme national de la santé oculaire et de la lutte contre l’onchocercose (Pnso-Lo), l’onchocercose sévit dans la quasi-totalité du territoire ivoirien, et le taux de prévalence est au dessus du seuil de tolérance. Dans les zones situées sur les bassins de la Comoé et de la volta noire, l’on assiste à une recrudescence de l’épidémie d’onchocercose selon les dernières statistiques.

Cet atelier, espèrent les dirigeants du Pnso-Lo, devra aboutir à une meilleure convergence des politiques de partenariat. Notamment sur les procédures administratives de mise en œuvre des activités pour une collaboration efficiente entre Sightsavers et la Côte d’Ivoire. Il apportera ainsi le traitement de masse dont les populations des zones les plus touchées ont besoin.

Nadevie Bosson-Achy

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !