Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Prématurés : des sages-femmes formées pour apporter des soins efficaces à la naissance - 03/12/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Il s'agit du diagnostic, de l'accouchement prématuré, de l'analyse situationnelle... Les formateurs ont aussi révélé que la méthode kangourou a des effets bénéfiques pour les prématurés. Prématurés : Des sages-femmes formées pour apporter des soins efficaces à la naissance. Une centaine de sages-femmes et autres professionnels de la santé ont bénéficié, à l'Institut national de l'hygiène publique d'Abidjan-Treichville, d'une formation portant sur la prévention des naissances prématurées et aux soins efficaces et à moindre risque du bébé né trop tôt (prématuré).

La formation a été initiée par l'Association pour la promotion de la sage-femme ivoirienne (Aps-fi) avec à sa tête Antoinette Kansah. Pendant une journée, deux spécialistes en puériculture et en gynécologie ont enseigné aux participantes les rudiments pour une meilleure prise en charge du bébé prématuré. Il s'agit du diagnostic, de l'accouchement prématuré, de l'analyse situationnelle... Les formateurs ont aussi révélé que la méthode kangourou a des effets bénéfiques pour les prématurés.

"Réduire de deux tiers le taux de mortalité chez les enfants de 0 à 5 ans", est l'objectif recherché par Antoinette Kansah. A compter du 17 décembre et ce, jusqu'au 21 décembre prochain, respectivement dans les formations d'Abidjan-Koumassi et Treichville-Arras, l'Aps-fi organisera des activités en vue de sensibiliser la population aux cas des nouveaux-nés prématurés.

Isabelle Somian

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !