Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale de la lèpre : 956 nouveaux cas dépistés en Côte d’Ivoire - 27/01/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est en 1954 que le français Raoul FOLLEREAU, Vagabond de la charité a fait admettre à la Communauté Internationale la souffrance de nos frères et sœurs Lépreux afin de leur proposer aide et assistance. La Journée Mondiale des lépreux consacre cette démarche et permet une collecte de fonds à cet effet. Depuis 2001, la Côte d’Ivoire fait partie des pays pour qui la lèpre ne représente plus un problème de santé publique, et cela est du fait des efforts des personnels de santé sur le terrain et à l’appui soutenu des partenaires du système sanitaire.

En effet, le nombre de cas de lèpre a considérablement diminué dans notre pays. En 1960, la Côte d’Ivoire comptait 120.000 malades de la lèpre. En janvier 2007, elle ne compte plus que 1172 malades en traitement et 956 nouveaux cas dépistés.
Cependant, dans certaines localités telles que Zouan Hounien, Toumodi, Lakota, Danané, Man, Touba, Korhogo et Katiola, le problème de la lèpre demeure préoccupant.

De plus, 12% des malades dépistés le sont tardivement et parmi ceux-ci, 7,82% sont des enfants.
Cette journée est le lieu de rappeler que la lèpre est une maladie guérissable.

Toute tâche blanchâtre et insensible sur la peau doit être signalée à l’agent de santé le plus proche pour permettre la prise en charge rapide de la maladie. Les médicaments sont disponibles et gratuits dans tous les centres de santé.
Le Gouvernement exhorte les populations de Côte d’Ivoire à participer massivement à cette Journée. Unissons nos forces pour bouter définitivement la lèpre microbienne hors de notre belle Côte d’Ivoire.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !