Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

CHU de Cocody : Réhabilitation des 3 blocs opératoires : Le coût des travaux s’élève à 140 millions de Fcfa - 06/04/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les trois blocs opératoires endommagés par les pluies diluviennes en décembre dernier ont été réhabilités. Il s’agit du bloc opératoire de chirurgie, radiologie, et de la salle de stérilisation. Pour s’assurer de la réalisation effective des travaux d’étanchéité, le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Allah Kouadio Remi, a visité le vendredi 30 mars dernier ces nouveaux blocs opératoires. La réhabilitation a coûté 140 millions de Fcfa. Le ministre, à l’issue de cette visite s’est dit «satisfait».

« (…), les malades qui étaient obligés d’aller dans d’autres centres de santé retrouvent à présent les blocs opératoires du CHU de Cocody», a-t-il précisé. Avant d’inviter le personnel de santé à maintenir les blocs opératoires propres. Le directeur général du CHU de Cocody, le Pr Kouakou N’Zué, pour sa part a exprimé sa reconnaissance à l’endroit du ministre de la santé et de l’hygiène publique. Il a relevé qu’avec cette réhabilitation des blocs opératoires, le personnel soignant peut travailler en toute sérénité.

Mais bien avant l’inauguration de ces blocs opératoires, le ministre Allah Kouadio Rémi était au CHU de Treichville pour la visite d’un incinérateur de déchets Biomédicaux. D’une capacité de 500 kg. Il est évalué à 40 millions de Fcfa. Et sa durée de vie est de 30 ans. Hormis les trois CHU, le Dr. Allah a annoncé que toutes les formations d’Abidjan seront dotées d’incinérateur.

Anzoumana Cissé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !