Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Traitement du SIDA : Soigner l’herpès génital réduit les risques d’infection à VIH - 16/04/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Traiter l’herpès génital chez les femmes séropositives permet de réduire la quantité de VIH dans leur organisme, et peut ainsi limiter la transmission du SIDA. C’est le résultat d’une étude effectuée par des chercheurs français, britanniques et burkinabè. Cette étude financée par l’agence nationale française de lutte contre le SIDA a été menée sur 140 femmes au Burkina Faso. Elle a démontré que 70 à 80 % des femmes infectées par le VIH le sont également par le HSV-2, qui est la forme la plus courante du virus de l’herpès génital.

Or les conclusions de l’étude publiée dans la dernière édition de la revue hebdomadaire spécialisée « New England journal of Medecine », révèlent que la quantité de VIH présente dans les secrétions vaginales et dans le sang d’une patiente co-infectée par les deux virus « s’est diminuée après un traitement anti herpétique continue pendant trois mois ». Ces résultats, selon les chercheurs, pourraient contribuer à réduire la transmission du VIH par voie sexuelle. Ce, dans la mesure où la quantité de virus et les lésions présentes dans l’appareil génital de la femme co-infectée sont étroitement liées aux risques de transmission, mais aussi d’acquisition du VIH. L’herpès génital multiplierait par trois ces risques, selon plusieurs études scientifiques. «Nos résultats ouvrent une nouvelles voie et engendre des espoirs pour le contrôle du VIH, à la fois en termes de prévention et de soins, à un moment où l’on a désespérément besoin de nouveaux outils », a déclaré le docteur Nicolas Nagot, épidémiologiste anglais, et principal auteur de ces travaux.

D’autre part, estiment les chercheurs, en contribuant à réduire la quantité de VIH dans le sang des personnes infectées par les deux virus, le traitement de l’herpès peut permettre de retarder le début d’une thérapie antirétrovirale (ARV), qui permet d’améliorer et de prolonger la vie des personnes vivant avec le VIH/SIDA. De quoi donner de réels espoirs aux milliers de malades du SIDA. Même si ces conclusions ne reflètent pas nécessairement les points de vues des nations unies. L’herpès est une infection de la peau et des muqueuses d’origine virale, caractérisée par une éruption de vésicules. C’est une infection passagère, mais pouvant réapparaître pendant des années.

D. Maimouna

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !