Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

VIH/SIDA en Côte d`Ivoire : Ces chiffres qui font peur, les femmes prennent de l`avance - 14/04/2007 - Le nouveau réveil - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Côte d'Ivoire est aujourd'hui l'un des pays les plus touchés par la pandémie du siècle, le VIH/SIDA. Malgré les efforts que font les gouvernants, cette maladie gagne toujours du terrain. " Dans les années 80, le SIDA apparaissait comme une maladie d'hommes. Mais, la proportion des femmes infectées n'a cessé d'augmenter, passant de 35% en 1990 à 41% en 1997, à 42% en 1998 et à 48% en 2004 ", selon l'UNFPA.

Et la pandémie s'est fortement féminisée, puisqu'aujourd'hui deux personnes contaminées sur trois sont des femmes. Entre 1998 et 2004, il y a eu 4,8 millions de femmes dans les 5,7 millions de nouveaux cas d'infection enregistrés (cf. rapports globaux ONUSIDA 1998 et 2004). En 2005, le nombre de personnes contaminées s'élevait à 39,4 millions dont 64% en Afrique subsaharienne. Les jeunes femmes constituent le groupe le plus touché dans le monde. Elles représentent 67% de tous les nouveaux cas d'infection au VIH dans le groupe d'âge de 15 à 24 ans dans les pays en développement, selon les données de l'UNFPA en 2005.

77% de toutes les femmes séropositives du monde vivent en Afrique. Et 57% de tous les séropositifs en Afrique subsaharienne sont des femmes. Les jeunes filles exposées aux plus hauts risques représentent 76% de cette population. En Côte d'Ivoire, 61% des personnes vivant avec le VIH sont des femmes. Le programme national de prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA (PNPEC) relève que sur 570.000 personnes infectées en terre ivoirienne, 350.000 sont des femmes. Le taux de prévalence actuel est de 4,7% au plan national et de 6,9% chez les femmes. Pour Mme Gogoua Rachel, présidente de l'ONEF, " 2007 est l'année où on ne doit pas favoriser l'entrée du VIH/SIDA dans nos maisons ".

Jules Claver Aka

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !