Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Chu de Treichville : Le personnel en grève, mardi - 26/05/2007 - Le front - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La grève, dans les centres hospitaliers universitaires (Chu), est en train de prendre de l’ampleur. Après le Chu de Cocody, c’est Treichville qui entre dans la danse mardi prochain. Suite à une assemblée générale qui s’est tenue le lundi 14 mai dernier au Chu de Treichville, la coordination des syndicats et mouvements du Chu de Treichville a déposé un préavis d’arrêt de travail collectif auprès de la direction de cet établissement sanitaire le lundi 21 mai dernier. A ce propos la coordination engage tous les agents à observer effectivement un arrêt de travail collectif dans tous les services de ce Chu pour une durée de 7 jours renouvelable si aucune suite favorable et acceptable n’est apportée à ses revendications.

Il faut rappeler que la plate-forme revendicative de la coordination des syndicats et mouvements du Chu de Treichville porte principalement sur la revalorisation de la prime d’intéressement de l’année 2006 et le paiement d’une prime de motivation à tous les agents pour la gestion des victimes des évènements des déchets toxiques. Ce sont ces mêmes raisons qui sont à la base de l’arrêt de travail, observé depuis près de deux semaines par le personnel du Chu de Cocody. En dehors de ces deux points, la coordination des syndicats et mouvements du Chu de Treichville réclame aussi la confection de tenue de travail (blouse) pour tout le personnel du Chu, renouvelable chaque deux ans, la gratuité des soins à tout le personnel et les ayants droit.

Notamment, les conjoints et les enfants. La mise en place effective de la mutuelle avec tous les moyens de son fonctionnement et l’amélioration des conditions de travail dans les différents services ainsi qu’une meilleure qualité de la restauration. Une semaine difficile s’annonce déjà. Etant donné que la maladie ne prévient pas. Elle peut apparaître à tout moment. Les Chu sont les établissements qui reçoivent la majeure partie des malades à cause du coût de leurs prestations qui sont, en gros, plus bas que ceux pratiqués dans les cliniques. Or, la plupart des patients n’ont pas une assise financière assez suffisante pour s’orienter vers les cliniques. Il revient donc aux autorités compétentes de prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’éviter des morts inutiles. Avec l’entrée en grève du personnel du Chu de Treichville, il reste à espérer que les autorités compétentes puissent réagir promptement. Il y va de la santé de tous.

Aristide Junior

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !