Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Journée africaine de la Médecine traditionnelle : Les tradipraticiens, pour la création d’un institut de recherche - 03/09/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les acteurs de la médecine traditionnelle, ne veulent pas rester à la traîne. Ils demandent la création d’un institut de recherche pour la médecine traditionnelle. Et ce, avec toutes les spécialités et des unités de soins mixtes, dans tous les districts sanitaires. Par le biais de cet institut, a expliqué le directeur coordonnateur du Programme National de Promotion de la médecine Traditionnelle (PNPMT), Dr. Ehoulé Kroa, « leur patrimoine commun » sortir de sa léthargie. Ce, pour emprunter la voie du développement. «Celle de la recherche Scientifique et du progrès partagé par nos populations », a-t-il précisé le vendredi dernier, lors de la 5ème journée de la médecine traditionnelle tenue à l’INSP.

Le chemin à parcourir est encore long et indubitablement parsemé d’embûches, a poursuivi Dr. Kroa. Et que seule la détermination des tradipraticiens fera la différence. «Armons nous de courage et de patience », a-t-il lancé. Saluant l’initiative des tradipraticiens, le représentant du ministre de la santé, Dr Malick Coulibaly, a indiqué que les populations restent toujours attachées à la médecine traditionnelle. Selon lui, plus de 80 % y ont recours. Il a affirmé que la médecine traditionnelle est officiellement reconnue dans l’ensemble du système sanitaire du pays. Toute chose qui s’est traduite par la création du PNPMT. Qui est un cadre de concertation permanent entre les acteurs de la médecine traditionnelle et ceux de la médecine moderne. Il est bon de noter que le thème de la 5ème journée africaine de la médecine traditionnelle s’articule autour de la « recherche et du développement de la médecine traditionnelle dans la région de l’OMS ».

Anzoumana Cissé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !