Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Suspicion de grippe aviaire : La Côte d'Ivoire attend les résultats de Padoue - 03/05/2006 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Deux foyers d'influenza aviaire hautement pathogène ont été signalés le 25 avril dernier dans le District d'Abidjan, précisément dans les communes de Marcory (Anoumabo) et Treichville. Les animaux atteints sont 7 poulets et 9 canards traditionnels de basse-cour élevés en liberté et un épervier. Le diagnostic relayé par le ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques, Dr. Douati Alphonse, avait été établi par le laboratoire vétérinaire central du Lanada, un laboratoire national d'appui au développement agricole (Bingerville).

L'identification du virus de l'influenza aviaire de sous-type H5N1 avait été aussi le fait de l'Institut Pasteur de Côte d'Ivoire.
Pour les autorités du ministère de la Production animale et des Ressources halieutiques qui ont tenu une réunion d'information récemment sur la même question à la Tour C (Plateau), il n'y a pas lieu de paniquer. Parce que, a dit Dr. Kanga Kouamé, la Côte d'Ivoire n'est qu'au stade “des signes de positivité”. C'est pourquoi le sous-directeur de la santé animale à la direction des services vétérinaires recommande aux Ivoiriens d'attendre la confirmation des prélèvements par le laboratoire de référence de l'Organisation internationale des épizooties (OIE) de Padoue en Italie. En clair, Dr. Kanga Kouamé qui était face aux associations de consommateurs et aux journalistes a indiqué que la Côte d'Ivoire ayant fait sa notification de suspicion devra attendre pendant quelques jours pour être située sur son sort. “Il faut rester sereins. Depuis 2005, le virus a atteint la capacité de passer à l'ombre. Dans les pays déjà atteints, il n'y a pas eu d'hécatombe humaine. Des structures de prévention existent déjà en Côte d'Ivoire. La grippe se combat par l'hygiène collective”, a rassuré le conférencier. Qui a indiqué par ailleurs qu'une indemnisation est prévue en cas d'abattage de la volaille pour motif de H5N1.
Les facteurs de contamination du virus qui pour le moment ne se transmet pas d'homme à homme ont été abordés. “C'est par contact direct au toucher ou par voie respiratoire” qu'on peut contracter le H5N1, a-t-il expliqué, non sans indiquer que tout foyer donne lieu à une onze d'infection qui s'étend sur trois kilomètres.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !