Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Tiébissou : 12 326 cas de paludisme enregistrés au cours du premier semestre 2016 - 27/10/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

En Côte d’Ivoire, cette maladie est la principale pourvoyeuse de morbidité (43%). Avec comme conséquences, des répercussions graves sur les activités socio-économiques. Le département de Tiébissou est une zone fortement touchée par le paludisme. Selon le préfet, M. Ouattara Pascal Kifory, le département a enregistré au cours du premier semestre de l’année 2016, 12 326 cas de paludisme sur un total de 20 892 consultations, soit un taux de morbidité de 59% et un taux de mortalité de 11%.

Lire l'article


Mortalité à l'accouchement - 80% des cas sont provoqués par des hémorragies - 07/10/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Selon Dr. N'Guessan Affoué du Fonds des nations unies pour la population (Unfpa), 80% des causes des décès à l'accouchement sont provoquées par des hémorragies. En revanche, la contraception, quant à elle, réduit de 40% le nombre de décès maternels.

Lire l'article


Couverture maladie universelle : le Burkina Faso à l’école ivoirienne - 27/09/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Clément Pengdwendé Sawadogo a salué les autorités ivoiriennes et a soutenu qu’il repart satisfait d’avoir appris beaucoup en ce qui concerne la Couverture maladie universelle. « J’ai découvert un pan très important du dispositif de la Couverture maladie universelle.

Lire l'article


Nutrition : la Côte d’Ivoire s’engage à améliorer le statut de sa population - 16/09/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Selon le porte-parole des partenaires techniques pour la nutrition, Aboubacar Kampo, représentant-résident de l’Unicef, « aucun pays ne peut atteindre l’émergence sans investir dans le capital humain, notamment la nutrition ». Le chef du gouvernement ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a reconnu, ce vendredi 16 septembre 2016, que le « problème lié à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle est persistant dans certaines régions du pays ».

Lire l'article


Lutte contre la mouche tsé-tsé : Des experts pensent l’éradiquer à l’horizon 2020 - 19/09/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

« Une lutte intégrée et ciblée contre la mouche Tsé-tsé va concerner Sinfra en décembre prochain. Elle va consister à la valorisation des résultats obtenus à travers des publications scientifiques, la rédaction des mémoires des étudiants et des études complémentaires à Méagui en vue de comprendre l’absence de la mouche dans la zone étudiée », a-t-il expliqué.

Lire l'article


Lutte contre la maladie à virus Ebola en Côte d’Ivoire : Pari gagné pour la ministre de la Santé - 10/09/2016 - Le patriote - Côte d'Ivoire

On avait craint le pire avec l’avènement de la maladie à virus Ebola. Constamment aux frontières de la Côte d’Ivoire, cette épizootie n’a pu arriver en terre ivoirienne. Tant les dispositions prises par la ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Raymonde Goudou-Coffie, ont permis de maintenir hors du pays la maladie à virus Ebola. Maître d’œuvre de l’application de la mesure gouvernementale relative à l’interdiction de consommation de la viande de brousse, Raymonde Goudou-Coffie, a permis à la Côte d’Ivoire de ne pas enregistrer de cas sur son sol, depuis la réapparition de la maladie à virus Ebola, au Sud de la Guinée en 2013.

Lire l'article


Côte d'Ivoire : Lutte contre la malnutrition - Le pays va investir 40 milliards sur 5 ans - 02/09/2016 - Le patriote - Côte d'Ivoire

La malnutrition est un problème de santé publique en Côte d'Ivoire. C'est ce que révèlent les enquêtes sur cette problématique. Notamment, l'enquête démographique et de santé (Eds 2011- 2012). Selon cette étude, un enfant de moins de cinq ans sur trois (soit 33%) est touché par la malnutrition chronique.

Lire l'article


Ouverture de cliniques privées - Raymonde Goudou annonce de nouvelles mesures - 15/07/2016 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Des mesures plus contraignantes pour assainir le milieu sanitaire privé en Côte d'Ivoire. Désormais, la licence autorisant l'ouverture des cliniques privées ou la poursuite des activités pour celles déjà ouvertes sera signée des mains de la ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique.

Lire l'article


Journée Ivoirienne de la Pédiatrie : les praticiens appellent à une synergie d’actions - 18/06/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Pour sa part, professeur Timité Konan Marguerite, présidente de la Sip, ces journées sont une occasion pour faire l’analyse de la situation en Côte d’Ivoire, en Afrique et dans le monde. Aussi s’est-elle félicitée des nombreuses actions engagées par le gouvernement en faveur de la mère et de l’enfant.

Lire l'article


Infections respiratoires : des centaines d’enfants dépistés et soignés à Bonoua - 20/06/2016 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Plusieurs centaines de mères se sont rendues le lundi 20 juin au sein de l’hôpital général de Bonoua avec leurs enfants pour se faire dépister et soigner contre les maladies respiratoires. Sous plusieurs bâches dressées dans la cour de cet établissement sanitaire, elles y ont été reçues par un personnel médical bénévole afin de recevoir des conseils avisés et soins appropriés pour elles-mêmes et leurs progénitures.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !