Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Février 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Troisième passage de vaccination polio : plus de 5 millions d’enfants à vacciner - 01/06/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

5 439 836 enfants vaccinés lors du premier passage. 5 982 236 vaccinés lors du second passage. Soit une couverture vaccinale de 102%. Un exploit que le ministère de la santé et de l’hygiène publique compte rééditer lors du troisième passage de vaccination contre la poliomyélite, débuté le vendredi dernier. Le top départ de la campagne a été donné par le ministre de la santé et de l’hygiène publique le Dr. Allah Kouadio Rémi dans une ‘’cour commune’’ à Abobo Kennedy et à l’hôpital général de Marcory. Dans ces deux communes, le ministre a administré les deux gouttes de vaccin polio à une centaine d’enfants.

Lire l'article


Cancer du col de l’utérus : une maladie méconnue, mais mortelle - 02/06/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Malgré ses ravages dans la gente féminine, le cancer du col de l’utérus est méconnu des ivoiriennes. En avril 2009, le Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCa), en collaboration avec une ONG, a mené une enquête auprès de 100 femmes âgées de 30 à 60 ans, dans le district d’Abidjan, sur le cancer du col utérin et sa prévention. Seulement 36% des femmes interrogées avaient entendu parler de la maladie. 25% qui avaient entendu parler de la maladie n’avaient pas connaissance de son mode de prévention et seules 7% avaient déjà réalisé un frottis cervico vaginal (mode de dépistage de la maladie).

Lire l'article


Lutte contre la polio : combattre le “poliovirus sauvage” à tout prix - 27/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Grâce à l’initiative d’entraide polio plus, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique vient de bénéficier d’une aide des rotariens des districts des Etats-Unis, du Canada, d’Australie, du Pérou, d’Argentine, et des Bahamas. Ils ont apporté une subvention d’une valeur de plus de 184.900.000Fcfa, à savoir 50.000 tee-shirts, 50.000 casquettes 1000 banderoles et des autocollants, en vue de la mobilisation sociale, pour le troisième passage des journées nationales de vaccination contre la polio prévu pour les 29, 30 et 31 mai et 1er juin. Sur toute l’étendue du territoire national. La cérémonie a eu lieu hier en fin d’après-midi à la direction de coordination du programme élargi de vaccination à Treichville.

Lire l'article


Prévention des maladies infectieuses : le Japon apporte une aide de plus de 1 milliard à la Côte d`Ivoire - 26/05/2009 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

4 réfrigérateurs, 2.440.000 doses de vaccin contre la poliomyélite, 192010 moustiquaires imprégnées de longue durée, 5.779.000 comprimés de sulfadoxine-pyriméthamine. Ces dons d'une valeur de 1 milliard 300 millions Fcfa a été offert par le gouvernement japonais au ministère de la Santé et de l'hygiène publique. La cérémonie de remise officielle de ces dons a eu lieu récemment à la Pharmacie de la santé Publique en zone 3. Et ce, en présence de Okamura Yoshifumi Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon, de Mme Maarit Hirvonen, représentante résidente de l'Unicef en Côte d'Ivoire.

Lire l'article


District d’Abidjan : un hôpital de 600 millions FCFA bientôt construit à Allokoi - 26/05/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Dans six mois, un hôpital d’un coût de 600 millions FCFA sera construit à Allokoi, un village situé à quatre kilomètres d’Abidjan dans le District d’Abidjan. Il sera bâti sur 2 hectares gracieusement offerts par la chefferie villageoise. Mercredi dernier, la pose de la première pierre a eu lieu dans ce village en présence du sous-préfet d’Anyama, M. Kouamé Kouadio Noël. Ce sera un centre de santé ultra-moderne de cas sociaux dénommé “la cité du tabernacle de Dieu”. C’est un projet de santé et de réinsertion économique de l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Belgo-ivoire santé dirigée par M. Okiéré. Selon celui-ci, cette ONG a été créée en 2008 en Belgique par des Ivoiriens qui ont décidé d’aider leurs frères et sœurs ivoiriens en détresse.

Lire l'article


Vih/sida : la pandémie gagne du terrain à Dimbokro - 26/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Le Sida est en nette progression dans le département de Dimbokro. Si l’on s’en tient aux chiffres révélés par le district sanitaire de cette localité. Selon un rapport officiel qu’il a fourni, le nombre de personnes atteintes de maladies sexuellement transmissibles (Mst) et Vih-sida s’est, contre toute attente, accru en 2008. Sur 31.783 malades reçus, 853 présentaient des cas de Mst. Ce nombre élevé, note le document, présente « un grand risque de contamination par le Vih dans la population en général et principalement dans le milieu scolaire ». Confirmation de cette hypothèse, sur 7774 personnes conseillées et dépistées, 479 ont été déclarées séropositives.

Lire l'article


Lutte contre le paludisme : “Cause humanitaire” à la recherche de 160 millions FCFA - 15/05/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

160 millions FCFA. C'est la somme d'argent que l'organisation non-gouvernementale cause humanitaire entend recueillir au terme de ses recherches de fonds dont le point phare est son dîner-gala de bienfaisance prévu, le vendredi 29 mai prochain, à l'espace Crystal à Marcory. Cette annonce a été faite hier par Mme Késsé Maoua, présidente de cette ONG au siège de l'organisation à Cocody. “Pour la période 2009-2015, nous voulons construire cinq cases de santé à hauteur de 10 millions F l'une, et un centre de santé équipé, spécialisé dans la prise en charge des malades du paludisme à raison de 70 millions F.

Lire l'article


Prise en charge des grossesses en Côte d’Ivoire : seulement 56% des accouchements sont assistés - 14/05/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

56% seulement des accouchements en Côte d’Ivoire sont assistés par un personnel de santé qualifié. C’est M. Allah Kouadio Rémi, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, qui a fait cette révélation mardi, à l’Institut National de la Santé Publique (INSP), à l’occasion de la cérémonie de lancement du programme “investir dans les sages-femmes pour accélérer le progrès vers les objectifs du millénaire”. “L’essence du problème réside dans le fait que seulement 56% des accouchements sont assistés par un personnel de santé qualifié”, a-t-il révélé.

Lire l'article


Lutte contre les fistules vésico-vaginales - 19/05/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

La maternité sans risque, le traitement curatif et la prise en charge thérapeutique sont les axes essentiels de la campagne de sensibilisation sur les fistules vésico-vaginales initiée par l’Inner Wheel club d’Abidjan II-Plateaux. La campagne a démarré le mardi 12 mai dernier, au siège de la FAO, aux II Plateaux, par une conférence de presse. « Nous avons décidé de nous engager dans la lutte contre les fistules vésico-vaginales, en promouvant l’information des femmes atteintes de cette maladie et de leurs familles, des entreprises et les bonnes volontés qui vont permettre de financer cette action, de prendre en charge le traitement d’une cinquantaine de femmes en 2009 et favoriser leur réinsertion », a déclaré la présidente de l’Inner Wheel II- Plateaux, Coffi Lavodrama Philomène.

Lire l'article


Vaccination contre le tétanos : les femmes en âge de procréer sensibilisées - 17/05/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Le troisième passage de la campagne nationale de vaccination contre le tétanos a débuté le jeudi 14 mai. Cette séance qui vient compléter les deux premières, concerne les femmes âgées de 15 à 49 ans. Le lancement officiel a eu lieu le même jour, à la place Figayo de Yopougon. Cette commune, a indiqué le Dr. Marcel Koffi Koumi, directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, a été choisie parce que deux cas de tétanos y ont été découverts. Il a donc exhorté les femmes à se faire vacciner contre la maladie, surtout pour la protection de leurs bébés. « La femme, une fois vaccinée, protège son bébé. Le tétanos est appelé le tueur silencieux des nouveaux nés.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !